Cette semaine les carottes qui rendent aimable, les ammonites existent-elles, on est obligé de travailler, apprivoiser un cochon, des règles de grammaire inutiles.

Attention, pas d'émission des P'tits Bateaux dimanche prochain, le 27 novembre, en raison de la soirée spéciale consacrée au résultat des primaires de la droite et du centre.

  • Pourquoi on dit que les carottes rendent aimable ?(Yasmine)

Réponse : Jean FROC, Docteur en biologie animale. Ingénieur de recherche à l’INRA. Spécialisé dans les produits laitiers et les aliments issus de la fermentation, il a été lui-même éleveur-fromager.

  • Est-ce que les ammonites existent encore ?(Mattéo)

Réponse : Jacques-Marie BARDINTZEFF, Volcanologue, professeur des universités de Cergy-Pontoise et de Paris-Sud Orsay.

  • Pourquoi on est obligé de travailler quand on est grand ?(Olympe)

Réponse : Bernard STIEGLER, Philosophe. Enseigne à l’Université de Compiègne, à l’université de Brown aux Etats-Unis ainsi qu’à l’université de Nankin en Chine. Il dirige l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) et préside le groupe de réflexion philosophique Ars industrialis.

  • J’ai déjà apprivoisé un canard, je voulais savoir s’il était possible de faire pareil avec un cochon ?(Noémie)

Réponse : Nicolas BRAHIC,Eleveur en cochon bio extensif sur le Larzac, exploitation « Les Terres Libres ». Inventeur du Buxor, innovation agro-écologique de reconstitution de sols à partir des broussailles. 1er prix du trophée international de l’innovation bio au salon de l’agriculture 2016.

  • Existe-t-il des règles de grammaire qui sont inutiles ?(Emma)

Réponse : Marie-Dominique PORÉE, Professeure agrégée de grammaire, enseigne le français, le latin et le grec.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
  • 0156404357
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.