Jane voudrait savoir pourquoi les sièges des salles de théâtre et de cinéma sont toujours rouges ? Agathe Sanjuan, Conservatrice - archiviste de la Comédie-Française, nous raconte l'évolution des couleurs au théâtre, du XVIII° siècle à nos jours...

Pourquoi les sièges de théâtre, de cinéma... sont toujours rouges ? (Jane)
Pourquoi les sièges de théâtre, de cinéma... sont toujours rouges ? (Jane) © Getty / Digital Vision

Pourquoi les sièges de théâtre, de cinéma... sont toujours rouges ? (Jane)  

Réponse d'Agathe SANJUAN, Conservatrice-archiviste de la Comédie-Française.

Les sièges n’ont pas toujours été rouges...

Avant la Révolution française, les salles de spectacle étaient à dominante bleu, vert, blanc et or. Le vert n’a pas toujours été une couleur maudite au théâtre. Cet usage s'est généralisé au XIXe siècle, c'était dû à la couleur de certains vêtements dérivés d'une substance toxique qui empoisonnait les comédiens lorsqu'ils transpiraient.

Dans les salles, qui étaient souvent les théâtres officiels, on trouvait du bleu, parce qu’on devait voir la couleur du roi. Le rouge est venu après la Révolution française. 

En 1798, on rénove le théâtre de Richelieu (qui allait devenir La Comédie française un an après). Pour la première fois, les sièges et la décoration sont dominés par le rouge et l’or. Ce changement est très critiqué à l’époque. Comme la période de la "Terreur" est encore proche, les spectateurs s’interrogent : "Comment un théâtre peut-il avoir la couleur du sang versé par les Français pendant cette triste période ?" Le théâtre change immédiatement sa décoration et revient au bleu, blanc et or. Cette couleur rouge est revenue au XIX° siècle, dans les années 1820.

Pourquoi la couleur rouge ? 

Ce n'est pas une question évidente. Dans ces années 1820-1830, c'est le tout début du romantisme, une période où les décors de théâtre vont devenir très importants parce qu'on va essayer d'avoir une teinte historique, une vérité historique, des décors et des costumes, ce qui n'était pas le cas auparavant. Le rouge permettait par contraste de mettre la scène en valeur, alors qu'on s'en préoccupait moins auparavant. 

Il faut savoir aussi que jusqu'à la fin du XIX° siècle, la salle est totalement allumée pendant le spectacle. 

On voyait aussi bien les spectateurs que les acteurs sur scène, c'est pour cela que cette couleur contrastait plus avantageusement et permettait de mettre en valeur la scène de théâtre. On disait auparavant que le bleu mettait en valeur les toilettes et la peau des femmes qui reposaient leurs bras sur les accoudoirs. La couleur bleu mettait un coup de projecteur sur le public plutôt que la scène, à une époque où on allait au théâtre surtout pour être vu. C'est la grande tradition du théâtre, jusqu'à ce qu'on éteigne la salle, à la fin du XIX° siècle.

📖 LIRE | "Comédie française - Une histoire du théâtre" d'Agathe Sanjuan et Martial Poirson aux éditons du Seuil.

Pourquoi les cochons ont une queue en tire-bouchon ? (Lilas) 

Réponse de Nicolas BRAHIC, Eleveur en cochon bio extensif sur le Larzac, exploitation Les Terres Libres. Inventeur du Buxor, innovation agro-écologique de reconstitution de sols à partir de broussailles (1er Prix de l'innovation bio au salon de l'agriculture 2016), en vente aux particuliers.

Les cochons ont une queue en tire bouchon, car malheureusement, ils sont élevés dans des conditions de stress. 

Tous mes cochons ont la queue droite. La queue sert à chasser la plupart des parasites, des mouches, et elle est bien utile en plein air. Mais, lorsqu'on met les cochons dans des espaces restreints, ils ont un stress important qui va engendrer une tension nerveuse et leurs queues vont se rétracter et prendre cette forme hélicoïdale.

Qu'est-ce que l'élevage extensif ? C'est donner le maximum d'espace aux animaux. Grâce à ces conditions d'élevage, ils vont pouvoir trouver une grande partie de leur alimentation dans la nature. Ils sont dans la plaine, les bois, ils ont accès librement à l'ensemble des ressources et ils peuvent sélectionner leur alimentation au cours de la journée. 

Sur mon élevage, il y a un hectare par cochon, à peu près un terrain de football ! On donne le maximum d'espace aux cochons. Un cochon industriel va vivre plutôt entre 1,60 et 2 mètres carré. Un cochon en semi-liberté ou plein air va avoir accès à une cour extérieure. Là, on a vraiment des cochons qui sont plutôt sauvages ou naturels, avec d'immenses espaces. 

Est-ce que les Anglais apprennent le français en deuxième langue comme nous l’anglais ? (Tamara) 

Réponse de Stephen CLARKE, Journaliste, Ecrivain. 

Oui, les Anglais apprennent le Français en langue secondaire, mais malheureusement de moins en moins. 

J'ai commencé à apprendre le français assez tôt, à l'âge de 9 ans, on apprenait assez mal, mais c'était obligatoire jusqu'à 16 ans. Actuellement, en deuxième langue, les britanniques apprennent principalement le français, obligatoire jusqu'à 14 ans. Maintenant les langues dans les écoles anglaises disparaissent un peu. Je trouve cela vraiment dommage parce qu'on a de plus en plus besoin de regarder vers l'international, tout le monde sait qu'il est très poli et très apprécié de parler la langue du pays où l'on va. Les Anglais, en ce moment, semblent oublier ça !

La reine fait même des blagues en français !

La famille royale m'impressionne toujours parce que le prince Charles et la Reine Elizabeth II, essaient de parler français, même avec des accents incroyablement forts. La Reine fait même des blagues en français ! Lors d'un discours avec François Hollande, en parlant de la Manche entre nos pays, elle a dit "Ce n'est pas une ligne de partage, c'est un trait d'union". C'est très joli, c'est français ! Cela devrait donner une leçon aux Anglais. Pour être diplomate et dire des choses à nos amis, il vaut mieux parler leur langue...

📖 LIRE | Stephen Clarke a écrit "Elizabeth II ou l'humour souverain" édité chez Albin Michel.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.