Un gigantesque bunker, une cathédrale souterraine. Ce lieu étrange et insolite fut le lieu d'un évènement historique qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale. Visite guidée avec Stéphane Cosme.

Le musée du 5 juin 1944 "Message Verlaine"
Le musée du 5 juin 1944 "Message Verlaine" © Radio France / Stéphane Cosme

Musée du 5 juin 1944 - "Message Verlaine"

C'est le nom exact de ce musée, situé au cœur de Tourcoing. C'est là que se trouvait, dans ce bunker, le QG de l'armée allemande postée dans le Nord-Pas-de-Calais.

Restauré par une association il est devenu un lieu étrange et insolite. On s'y promène comme si les officiers et soldats étaient encore présents dans les couloirs.

Depuis 24 ans, c'est une association qui entretient ce lieu de mémoire particulier. Vous y découvrirez plusieurs salles reconstituées comme à l’époque : locaux techniques (ventilation et électricité), cuisine, sanitaires, chambre/bureau du général, centrale téléphonique, station d’écoute, etc.

Le centre d'écoute
Le centre d'écoute © Radio France / Stéphane Cosme

Un "non-événement historique"

C'est ici, dans le centre d'écoute radio du bunker de Tourcoing, que fut capté le fameux message "Verlaine" et qu'il fut bien interprété. Il y eut deux messages. Le message d'alerte :

Les sanglots longs des violons de l'automne...

suivi quelques jours plus tard du message d'action :

Blessent mon coeur d'une langueur monotone.

Le 5 juin 1944 à 21h15, lorsque le centre d'écoute de Tourcoing capte le second message, les Allemands savent que le débarquement aura lieu dans les 24 heures. Mais il leur manque l'information primordiale : le lieu...

...Et ce ne sera pas sur les côtes du Pas-de-Calais !

Le tapis rouge qui menait jusqu'au bureau du Lieutenant-Colonel Meyer
Le tapis rouge qui menait jusqu'au bureau du Lieutenant-Colonel Meyer © Radio France / Stéphane Cosme

Aller plus loin

Le site du musée du 5 juin 1944 - "Message Verlaine"

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.