Tout au long de l’été sur France Inter vous allez découvrir ou redécouvir les femmes qui ont marqué l’histoire du sport. Des femmes engagées, rebelles, subversives et parfois scandaleuses. Aujourd’hui, il s’agit des deux premières femmes à parcourir 42,195 km : Kathrine Switzer et Bobbi Gibb.

Kathrine Switzer participe au marathon de Boston en avril 1974
Kathrine Switzer participe au marathon de Boston en avril 1974 © Getty

Dans les livres d’histoire du sport, Kathrine Switzer est la première femme à avoir couru un marathon, le 19 avril 1967. Au sixième kilomètre du marathon de Boston, un commissaire de course tente d’arracher le dossard 261 portée par l’américaine. Mais son compagnon, un lanceur de marteau repousse l’officiel et permet à Kathrine Switzer de continuer. L’image est historique.

Et pourtant, un an avant, une autre femme prend le départ de la même course. Elle ne porte pas de dossard, elle n’a pas de garde-du-corps à ses côtés mais seulement un déguisement masculin, un sweat à capuche et des chaussures trop grandes pour elle qui lui donnent des ampoules. Elle s’appelle Bobbi Gibb. Après 3 heures et 21 minutes de courses, un homme la reconnait sur la ligne d’arrivée. C’est l’ovation.

Alleluia, Alleluia c’est une femme

Kathrine Switzer et Bobbi Gibb ont ouvert une porte. Elles montrent aux hommes qu’une femme est capable de courir aussi longtemps. Mais il faudra attendre encore 5 ans pour que les organisateurs ouvrent un classement féminin, et 17 ans pour que le marathon féminin fasse partie des épreuves des jeux olympiques (Los Angeles 1984).

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.