Dernière de la saison, ça sent les vacances !

J'ai l’habitude de vous proposer un « comment ne pas bronzer idiot ». Voilà une petite sélection d’abord culturelle du nord au sud:

Boulogne et Nausicaa, l’aquarium engagé dans le développement durable, où vous pouvez signer l’appel pour la haute mer et apprendre à consommer responsable au milieu des poissons

La cité de la mer à Cherbourg dans la magnifique gare maritime style art déco, le monde sous marin dans tous les sens du terme

Un arrêt pour chanter à Paimpol début août, ambiance tout sauf mélancolique

A Brest les photos du port et de la rade avant sa destruction par la guerre, nostalgie, nostalgie et Océanopolis qui inaugure un bassin de loutres, même si je ne suis pas fan de ce genre de reconstitutions un peu forcées.

Mention spéciale pour l’incontournable fête des filets bleus de Concarneau et sa très kitsch élection de la reine des filets

A Rochefort un petit coucou à l’Hermione fièrement matée et qui s’impatiente de gagner la mer et surtout l’incroyable école de médecine navale, de quoi vous passer l’envie de vous sentir faible

Très complet musée de la mer à Biarritz, requins, baleines, tara océan et là aussi ses phoques en bassin

Et un peu partout des rassemblements de vieux gréements, de régates comme le Tour de France à la voile où le public est bienvenu, des fêtes de la moule, de l’huître, de la sardine, et d ‘à peu près tout ce qui peut se manger. Les collectivités rivalisent pour que vous ne puissiez pas vous ennuyer.

Ma recommandation cette année va au naturel : ça ne coûte rien ou presque de prendre un pique nique et une paire de chaussures, un kayak, un vélo, une barcasse à rame, enfin tout ce que vous voulez qui va lentement et partez le nez au vent C’est là que vous découvrirez mille riens qui sont des enchantements. les côtes françaises ont une diversité exceptionnelle. Quelques idées au hasard :

Amis des oiseaux courrez en baie de Somme entre les grandes grèves et les prés salés à perte de vue

Fan d ‘Arsène Lupin , les falaises du pays de Caux, spectaculaires

Mont Saint Michel, c’est beau bien sûr, mais les petits estuaires du Cotentin le sont au moins autant : poésie entre slikke et shorre … je vous laisse découvrir ce que cela veut dire

Incontournable pointe du Raz, pour rêver que vous découvrez vous aussi l’Amérique, mais en savourant ce site magnifiquement protégé par le Conservatoire du littoral ;

Je vous proposerais bien une surprenante remontée de la Loire jusqu’à Nantes entre roseaux et paisibles bourgades, ou celle de la Charente jusqu’à Rochefort émaillée de vieux forts Vauban,

Si c ‘est le bassin d ‘Arcachon , choisissez le coté nord , plus calme

Méditerranée, perdez vous en Camargue, pour une tranquillité assurée. mais si vous aimez le monde, Port Cros qui sait depuis des années allier fréquentation et protection du site ou les Calanques de Marseille qui s ‘y essayent.

En fin la Corse, évidemment, où je vous propose de voir la mer d ‘en haut, depuis les chemins de montagne, ne descendant que le soir faire un petit plouf et un bon restaurant ;

Ce ne sont là que quelques propositions très classiques, mais où que vous soyez, regardez un peu autour de vous et c ‘est vous qui m’en apprendrez à la rentrée

Bonnes ballades où que vous alliez, bonnes vacances à tous

L'équipe
(ré)écouter Les récits d'Isabelle Autissier Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.