Il a vraiment une drôle de tête ce bateau. Ni mât, ni cheminée, une coque de trimaran et à 6 mètres de haut l’équivalent de 4 cours de tennis de panneaux solaires, soit 35 mètres par 23. C’est Turanor ; «la puissance du soleil» dans la mythologie du «seigneur des anneaux» et le plus grand navire à propulsion solaire au monde. A propulsion uniquement solaire, puisque c’est le défi de son concepteur, le suisse Raphaël Domjan.

Montrer qu’il est possible avec les techniques actuelles de naviguer à la seule énergie du soleil, susciter le débat et faire la promotion de ces énergies tout au long d ‘un tour du monde. Voilà donc ce projet, pas si fantasque, puisqu’il a trouvé 6 millions d’euros d’investissement pour le réaliser.

L'équipe
  • Isabelle AutissierNavigatrice, Présidente de la branche française du World Wide Fund for Nature(WWF), animatrice radio
Mots-clés :
(ré)écouter Les récits d'Isabelle Autissier Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.