Une fois n'est pas coutume, Pierre Desproges n'a pas le cœur à réclamer la mort de l'accusé du TFD - parce qu'il y a des signes qui ne manquent pas : il va mourir. Lui, Desproges. Et c'est terrible de mourir sans avoir les réponses à ses questions : qui sommes-nous ? Où allons-nous ? Quand est-ce qu'on mange ?

L'équipe
(ré)écouter Les Réquisitoires du tribunal des flagrants délires Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.