Dans son livre Le Ventre des femmes, la politologue Françoise Vergès enquête sur les avortements forcés infligés à des femmes réunionnaises dans les années 60 et 70.

Journée commémorative du souvenir de l'esclavage et de son abolition, au jardin du Luxembourg 2012. (de g à d) Le président François Hollande, Françoise Vergés et le président du Sénat Jean-Pierre Bel
Journée commémorative du souvenir de l'esclavage et de son abolition, au jardin du Luxembourg 2012. (de g à d) Le président François Hollande, Françoise Vergés et le président du Sénat Jean-Pierre Bel © Maxppp / YOAN VALAT/EPA

Une femme qui pense le monde d’aujourd’hui et a peut-être même l’intention de le changer: Françoise Vergès

On la présente souvent comme politologue, mais aussi parfois comme historienne. Parce qu’au fond, dans son travail, universitaire et personnel, il y a toujours l’idée de rendre visible des faits occultés ou oubliés. Et de lutter contre les injustices. Françoise Vergès travaille sur la mémoire.

Docteur en sciences politique, diplômée de l’université de Berkeley en Californie, Françoise Vergès est également titulaire de la chaire «Global South(s)» à la Maison des Sciences de l’Homme, présidente du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage, et auteur de nombreux ouvrages sur la question de la colonisation et de l’esclavage.

.A LIRE

  • Le Ventre des femmes: capitalisme, racialisation, féminisme, Albin Michel, 2017

Françoise Vergès enquête sur un scandale qui a secoué l’Ile de la Réunion en 1970: Une série d’interruptions volontaires de grossesses et stérilisations pratiquées sans consentement sur six à huit mille patientes. Le procès qui a eu lieu en 1971 est celui de médecins blancs, face aux témoignages d’une trentaine de réunionnaises. Les peines seront légères, aucune réparation ne sera versée.

LES DISQUES

  • Jessie Reyez, "Shutter Island"
  • Juliette Armanet, " L’indien"
  • Dianne Reeves, " An Endangered Species"
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.