Professeure au Collège de France, la sinologue Anne Cheng est titulaire de la chaire intitulée "Histoire intellectuelle de la Chine". Portrait d'une briseuse des mythes qui pèsent sur la Chine et la pensée chinoise.

Fresque dans un temple bouddhiste de Chengdu, dans la province du Sichuan
Fresque dans un temple bouddhiste de Chengdu, dans la province du Sichuan © Getty / Philippe LEJEANVRE

Docteur en sinologie, ou "études chinoises". Depuis 2008, Anne Cheng est titulaire de la chaire intitulée "Histoire intellectuelle de la Chine" au Collège de France. Enfant de l'école de la République, elle est passée par l'ENS, l'Inalco, le Cnrs. 

LIVRES

Le confucianisme est un humanisme

DISQUES

  • Juniore, "Magnifique"
  • Shannon Shaw, "Broke my own"
  • Lhasa, "De cara a la pared"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.