Spécialiste de l'épigénétique, Edith Heard est professeure au Collège de France. Elle dirige le Laboratoire Européen de biologie moléculaire. Ses recherches portent sur l'ADN et le chromosome X.

Édith Heard, généticienne, spécialiste en épigénétique.
Édith Heard, généticienne, spécialiste en épigénétique. © Maxppp / PHOTOPQR/OUEST FRANCE/Daniel FOURAY

Quelle part joue l'épigénétique dans notre développement? Quelle est la place de l'hérédité? 

Edith Heard est généticienne de formation.  Après des études à l'Université de Cambridge, elle s'installe en France en 1990. Elle a dirigé  l'unité de génétique et biologie du développement à l'Institut Curie ; elle est titulaire de la chaire "épigénétique et mémoire cellulaire" au Collège de France depuis 2012, et dirige le Laboratoire Européen de Biologie Moléculaire à Heidelberg (en Allemagne)

Elle se consacre depuis plusieurs années à l'étude de processus épigénétiques tels que l'inactivation du chromosome X chez les mammifères. Elle a contribué à montrer comment, chez les femelles, l'un des deux chromosomes est inactivé dans chaque cellule . 

La généticienne Edith Heard et Lauren Bastide
La généticienne Edith Heard et Lauren Bastide © Radio France / Perrine Malinge/France Inter

Sortir de l'opposition entre Lamarcq et Darwin, c'est ce que permet l'épigénétique. Comprendre le rôle de l'environnement sur les gènes, introduire de la flexibilité dans la génétique. 

Distinctions: lauréate de la médaille d'argent du CNRS en 2008 et du grand prix de l'Institut National de la santé et de la recherche médicale en 2017. 

La programme musicale :

  • VENDREDI sur Mer : Encore
  • DANGER MOUSE & KAREN O : Woman
  • JOY CROOKES : London mine
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.