Deux ornithologues engagés pour la protection des oiseaux décryptent pour nous l’intelligence et les comportements de nombreux volatiles… Une heure à roucouler ou planer en plein ciel en compagnie de Guilhem Lesaffre et Maxime Zucca.

Birds and Sky
Birds and Sky © Getty / Ana Maria Serrano

Victor Hugo écrivait ces vers dans sa Chanson des Oiseaux :

Le nid que l’oiseau bâtit si petit est une chose profonde, l’œuf ôté de la forêt manquerait à l’équilibre du monde.

On a longtemps parlé de "cervelle d’oiseau" ou de "tête de linotte" mais ce n’est pas parce que le cerveau des oiseaux est très petit qu’ils n’ont rien dans le crâne ! Nos amis à plumes n’ont pas évolué comme les mammifères et des études récentes montrent qu’ils peuvent mémoriser à long terme, reconnaître des visages et même utiliser des outils. Les oiseaux sont, en fait, dotés de grandes aptitudes cognitives. C’est ce que vont vous raconter deux grands ornithologues dans cette émission, Les Savanturiers.

Vous entendrez les belles histoires de Guilhem Lesaffre, administrateur de la Ligue pour la Protection des Oiseaux et de Maxime Zucca spécialiste des migrations et "Directeur du pôle conservation de la nature" à la LPO. Tous les deux murmurent à l’oreille des oiseaux. Ils font des comptages, baguent, organisent des recensements, essaient d’entrainer des bénévoles, car les scientifiques ont besoin de données objectives pour mener leurs travaux.

Petit cerveau mais dense !
Petit cerveau mais dense ! © Getty / Tina Hares Eye Em

Mieux comprendre l’intelligence des oiseaux

Le cerveau des oiseaux est densément fourni en neurones. L’utilisation d’outils est l’un des signes nous permettant d’évaluer leur intelligence. Guilhem Lesaffre : On a élaboré de nombreuses expériences pour affiner notre connaissance. Depuis février 2020, deux chercheurs ont publié une étude sur les macareux utilisant une tige de bois pour se lisser les plumes. 

Dès l’Antiquité, le fabuliste Ésope décrivait l’intelligence des oiseaux. Dans l’une de ses histoires, une corneille assoiffée, incapable d’atteindre le fond d’une cruche, se sert de pierres pour faire monter le niveau de l’eau afin de boire. Cette histoire a été vérifiée en laboratoire, nous raconte Maxime Zucca : "la capacité de réussite du test par les corneilles est équivalente à celle d’enfants âgés de sept à huit ans. "

Les corneilles de Tokyo attendent que le feu soit rouge, déposent leurs noix et les récupèrent débarrassées de leurs coques, une fois le feu de nouveau vert.

Les oiseaux développent des stratégies parfois assez complexes pour parvenir à leurs fins. Si l’usage d’outil reste marginal , "on a pu voir certains hérons s’entraîner à pêcher des poissons en utilisant des appâts à l’aide du pain, par imitation des hommes" raconte Maxime Zucca. D’autres encore utilisent des outils passifs comme des voitures ou des trains pour casser des noix.

Migration des oiseaux
Migration des oiseaux © Getty / Edmund Lowe

La migration des oiseaux

Lors de leur migration, les oiseaux sont guidés par un programme génétique qui leur indique la direction à prendre, mais "il leur faut savoir lire la position des étoiles dans le ciel pour s’orienter" raconte le spécialiste des migrations, Maxime Zucca. Si une part de leur faculté est innée, il y a aussi une part d’apprentissage, "les oiseaux dépensent beaucoup de carburants en vol, aussi mémorisent-ils, d’une année sur l’autre, les meilleurs sites où faire leurs haltes pour se régénérer. " 

Fidèles en amour ?

Tendresse flamande...
Tendresse flamande... © Getty / James Warwick

Lorsqu’ils sont heureux, les oiseaux dégagent des hormones très semblables à notre ocytocine.

Il arrive que des couples formés migrent indépendamment et se retrouvent l’année suivante. S'il est difficile d’équiper et de suivre les oiseaux massivement, on constate une tendance à la fidélité. Est-ce simplement lié à un avantage biologique ?  L’ornithologue Maxime Zucca y voit plutôt le signe d’un _besoin affectif_.

Pigeons ou corbeaux ma-laimés

Dans son poème éponyme, Arthur Rimbaud évoquait ainsi Les Corbeaux :

Sur la nature défleurie / Faites s'abattre des grands cieux / Les chers corbeaux délicieux… 

Les pigeons ont longtemps été mis à profit pour porter des messages car ils ont une très bonne carte mentale. Ils se repèrent aussi en s’appuyant sur leur odorat, à l’aide du champ magnétique et grâce à la position du soleil, précise l’ornithologue. On a pu leur apprendre à lire des mots, les pigeons ne sont donc pas aussi stupides qu’on le croit !  

Les corbeaux et les corneilles sont parmi les oiseaux les plus malmenés, piégés détruits et considérés comme des nuisibles. Si on les observait d’avantage, on aurait beaucoup moins envie de les chasser. Ils sont parmi les plus intelligents et sont capables de témoigner leur tendresse à leur partenaire, "c’est très troublant à observer".

Le chant des oiseaux

Chant d'oiseau aux heures calmes
Chant d'oiseau aux heures calmes © Getty / Education Image

C’est le mâle qui chante, c’est sa façon de draguer, plus le chant est élaboré plus il plaît .

Le chant peut être inné ou appris, selon qu’il s’agit de passereaux ou pas. Le cormoran, le héron, la poule d’eau, la buse n’apprennent pas leur chant car il est inné. Les passereaux (Songbirds, en anglais) dont il existe des milliers d’espèces, sont capables de peaufiner leur chant au fil du temps. 

Sensible à l’environnement, le chant des oiseaux varie en fonction des pays, "lorsque les Rousseroles verderolles reviennent d’Afrique, elles nous offrent un florilège de chants africains ! " Guilhen Lessafre : "Chanter représente une dépense d’énergie énorme. Pourquoi s’époumoner lorsque les conditions ne sont pas idéales ? Les oiseaux chantent le matin et le soir car l’air est calme et les bruits rares ".

La musique

  • Voyou - Carnaval
  • Black Pumas - Old Man
  • Bob Marley - Three little birds
  • Sainkho Namtchylak - Dance of Eagle

Archives et extraits sonores

  • La mésange anglaise et les bouteilles de lait, (archive Ina 1970)
  • Un éleveur de pigeons évoque leur instinct (archive Ina 1978)
  • Ernest Baumgardt évoque le sens de l’orientation des oiseaux (Ina 1961)
  • Le perroquet du Gabon, Alex (archive Ina)
  • Les corbeaux d'Arthur Rimbaud dit par le comédien, Laurent Terzieff

Références bibliographiques

  • Chouettes et Hiboux, Guilhem Lesaffre chez Glénat 
  • Écoute les oiseaux, Maxime Zucca, Albin Michel
  • Les Paysans, roman inachevé de Balzac (1855)

Pour aller plus loin

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.