Marylène Patou Mathis, préhistorienne et directrice de recherches au CNRS, est une grande chercheuse qui est l’auteure de livres de références sur Neandertal. A la fin du mois, son ouvrage destiné aux jeunes à partir de 10 ans, « Qui était Neandertal » publié chez Bayard, sera disponible en librairie.

Homme de Néandertal
Homme de Néandertal © Getty / Mike Kemp/In Pictures

Neandertal, foulait déjà notre sol il y a 350 000 ans. Il a longtemps été considéré comme un être fruste et brutal. Il se retrouve tout en bas de l'échelle, alors que Cro-Magnon est au sommet. La classification est importante en science. Mais en revanche, à quoi bon hiérarchiser ? Ça n'a ni sens ni intérêt. 

Marylène Patou Mathis aime faire le lien entre ses recherches et le présent. Elle cherche à comprendre pourquoi Neandertal a disparu et pourquoi il avait été si important de le dépeindre en inférieur. En préhistoire comme dans d'autres domaines, déconstruire les mythes permet d'ouvrir de nouvelles possibilités.

Aujourd'hui les chercheurs pensent que les Néandertaliens pratiquaient à peu près toutes les activités que l'on pensait réservées à Homo sapiens. On dit qu’ils étaient d'habiles artisans qu’ils avaient des pensées métaphysiques, puisqu'ils enterraient leurs morts.

Neandertal a disparu il y a 30 000 ans, mais il a cohabité avec les hommes modernes que nous sommes, avec Homo Sapiens. Et il y a eu, on l’espère, des histoires d’amour… Ce qui est sûr, c’est que des enfants issus d’unions entre Neandertal et Homo Sapiens sont nés… Et presque 2000 générations n’ont pas effacé cette histoire.

  • Qui était Neandertal, par Marylène Patou Mathis, aux éditions Bayard dans la collection Les petites conférences et disponible le 26 août 2020
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.