Des chercheurs, assistés par la police, ont arrêté des automobilistes sur une autoroute espagnole pour savoir s'ils transportaient des moustiques tigre !

Moustique-tigre
Moustique-tigre © AFP / Valéry Hache

Les véhicules ont été aspirés. Sur 770 voitures, quatre contenaient un moustique-tigre femelle adulte. Donc, sur les 6,5 millions de déplacements quotidiens qui ont lieu sur les routes de la région de Barcelone, entre 13.000 et 71.500 véhicules participeraient à la dispersion du moustique-tigre.

Le moustique tigre est vecteur de maladies. Il a commencé à s'installer en France en 2004. Si vous en voyez, vous pouvez les dénoncer… sur le site www.signalement-moustique.fr. 

  • L’amour aurait le même effet que l’alcool (et là, on a le droit d’en abuser)

L'hormone de l'amour, c'est l'ocytocine. Alcool et ocytocine ont des effets similaires. Des chercheurs britanniques de l’université de Birmingham se sont intéressés à  l'effet de l'« hormone de l'amour ». L'ocytocine intervient dans le lien amoureux, augmente les comportements sociaux comme l'altruisme, la générosité et l'empathie. Elle mimerait aussi  les effets de l'alcool.

D’ailleurs comme l'alcool, elle peut inciter à des comportements agressifs. Les similarités entre alcool et ocytocine seraient liées à des actions similaires dans le cerveau. Une dose d'alcool ou d'ocytocine favoriserait la détente et la confiance. Quand on a besoin de courage… on peut embrasser son partenaire.

  • Deux virus supergéants viennent d’être découverts

Ils sont si grands et si complexes qu’il va peut-être falloir changer la définition de la vie.

Les virus sont situés à la limite du monde vivant, ils sont incapables de se reproduire seuls. Des chercheurs français et brésiliens viennent de découvrir deux nouveaux virus géants. Tellement grands qu’ils sont visibles au microscope.

Un a été trouvé dans un lac de soufre au Brésil, et l’autre en mer, à 3000 mètres de profondeur. Ces deux ces virus géants sont non-infectieux pour les humains et les animaux. 

Ce qui étonne les scientifiques, c’est leur matériel génétique, très important. Ils sont à la frontière entre le monde des virus et le monde des cellules. Des biologistes envisagent depuis leur découverte de les classer dans une nouvelle branche du vivant.

  • Les crocs, les petits sabots en plastique colorés, seraient mauvais pour les pieds

Et ce n’est pas parce que leur esthétisme laisse… disons… à désirer.

Des podologues américains alertent sur les dangers des sabots colorés. Ils se sont vendus à plus de 300 millions d'exemplaires depuis leur lancement en 2002. Confortables, légers et faciles à laver, ils  sont aussi devenus incontournables chez les infirmières.

Mais ces chaussures entraîneraient un risque de douleurs articulaires et de déformations au niveau des pieds. Elles ne soutiennent pas assez le talon et peuvent provoquer des tendinites. Les crocs à la plage oui, mais en ville non. Ce qui n’est  pas plus mal au niveau du look.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.