Fabienne Chauvière reçoit Alain Berthoz.

Le cerveau
Le cerveau © Radio France

Alain Berthoz a été élu professeur au Collège de France en 1993… et même si sa date de naissance l’a obligé à prendre officiellement sa retraite, il conserve un bureau dans cette merveilleuse institution et il s’occupe toujours de recherches… Le parcours d’Alain Berthoz , célèbre neurophysiologiste, Membre de l’académie des sciences et de l’Académie Américaine des arts et des sciences n’est pas classique. Il se serait bien vu acteur de théâtre, aurait aimé explorer les glaces des pôles… Il choisit au bout du compte d’intégrer l’école des mines de Nancy, et passe en parallèle une licence de psychologie.

En 1963, Alain Berthoz entre au CNRS. Là, il participe à l’émergence de l’ergonomie en France, devient un spécialiste des vibrations mécaniques sur l’homme. Et il découvre certains mécanismes neuronaux de la locomotion, ce qui sera le point de départ de sa fantastique carrière.

Alain Berthoz se penche depuis 50 ans sur le cerveau et sur ce qui nous met en mouvement. Il a compris que nous anticipons en permanence, que nous n’avons pas besoin du monde réel pour nous représenter des scènes, des actes, des trajets… Il a découvert, grâce en partie aux travaux qu’il a pu mener avec des cosmonautes, que la gravité serait notre 6e sens… et que ce sens serait indispensable à la construction de soi…

Entre les techniques de l’ingénieur qu’il maîtrise parfaitement, et la phénoménologie, courant philosophique auquel il appartient, Alain Berthoz a mené des recherches considérées comme atypiques, et qui se révèlent essentielles.

La vicariance le cerveau créateur de mondes est son dernier ouvrage. Il est paru aux éditions Odile jacob.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.