Et si nous abordions cette nouvelle année sous un angle positif ? Il semblerait que la nature pourrait nous y aider. Les pouvoirs de la nature pour la chercheuse Lisa Garnier sont puissants. Docteure en écologie, spécialiste de la biodiversité, Lisa Garnier a eu l’audace de rapprocher deux sciences bien différentes.

Vive les bains de nature !
Vive les bains de nature ! © Getty / Andrii Lutsyk/ Ascent Xmedia

D'un côté, la psychologie positive qui étudie comment nos émotions positives naissent, et nous apportent bien-être et bonheur. De l'autre côté, les sciences de la conservation de la biodiversité qui cherchent à protéger et conserver la nature.

Lisa Garnier est l’auteure de « Psychologie positive et écologie » paru aux éditions Actes sud.

Ce livre est une enquête sur notre relation émotionnelle à la nature. Il montre que  la nature peut nous rendre sereins et heureux.

On est bien loin de l’écologie théorique ! Et il ne s’agit pas d’une glorification un peu bébête de la nature

Je retiens une chose : nos émotions négatives prennent le pas sur nos émotions positives. Ne nous laissons pas déborder.

Comment lui est venue cette idée de rapprocher deux sciences qui n’ont à priori rien à voir ?

Lisa Garnier est une femme très sensible, elle est partie du constat que nous ne faisons pas grand-chose finalement pour la biodiversité. Notre survie  pourtant en dépend. Notre survie physique, mais aussi psychologique.

Dans son livre, Lisa Garnier met en avant des expériences concrètes et des données scientifiques qui attestent des innombrables bienfaits de la nature. Contempler un immeuble ne procure pas les mêmes effets que contempler un arbre. Cela a été mesuré scientifiquement.  

Un rapport sensible à la nature qui nous entoure pour nous sentir mieux, renouer avec les autres êtres vivants qui peuplent nos territoires, c’est ce que je nous souhaite à tous pour cette année 2021 !

L'équipe
Contact