Dans quelques semaines, deux sondes fêteront leurs 41 ans de voyage, loin, très loin de l’humanité. En aout, puis en septembre 1977, les sondes américaines Voyager 1 et Voyager 2 ont quitté la Terre. Aujourd’hui, ces deux engins spatiaux voguent dans l’espace interstellaire et nous envoient toujours des informations...

Ces deux sondes sont les objets les plus éloignés de l’humanité. A leur bord, la technologie des années 70, et un disque recouvert d’or,  destiné à d’éventuels extra terrestres.

Les deux sondes voyager ont été conçues pour partir à la découverte du système solaire. Elles ont visité Neptune, Saturne et Uranus, et ont envoyé des milliers d’informations qui sont toujours étudiées par les chercheurs. Elles ont été envoyées dans l’espace en 1977 et elles nous envoient toujours des signaux depuis l’espace interstellaire où elles se trouvent . Ces sondes ont révolutionné nos idées sur le système solaire. Grâce à elles, on a une meilleure idée des structures des planètes

L’astrophysicienne Rosine Lallement va nous raconter la fabuleuse épopée des deux sondes Voyager 

Rosine Lallement est chercheur au CNRS, elle travaille sur l'interaction entre le soleil et le nuage de la Galaxie dans lequel notre étoile se déplace. Les sondes américaines Voyager lui apportent beaucoup d’informations. 

« Les Savanturiers » se déclinent en livre ! 

Vous pouvez retrouver les chercheurs de cette série d’été dans l’ouvrage paru chez Flammarion : 

« Les grandes épopées qui ont fait la science » sous la direction de Fabienne Chauvière. C’est une co-édition France Inter/Flammarion

Programmation musicale : 

- Charlotte GAINSBOURG  : "Kate"

- BLUNDETTO/Cornell CAMPBELL/LITTLE HARRY : "Good ol'days"

- Chuck BERRY : "Johnny b. goode"

Le générique de l'émission : "Oracle" par Chapelier fou, extrait de l'album Muance

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.