Jean-Daniel Bontemps va dans cette émission nous expliquer que les forêts françaises augmentent…puis avec Lou Safra nous allons nous pencher sur nos bulletins de vote.

Une forêt
Une forêt © Getty / Robert Kneschke / EyeEm

Originaire du massif des Ardennes, arrière-petit-fils d’horticulteurs, Jean-Daniel Bontemps a la fibre agricole. Et il aime par-dessus tout les forêts : les sapinières de montagne comme les grandes chênaies du centre de la France, là où les arbres peuvent avoir plus de 400 ans.

Jean- Daniel Bontemps est Directeur de recherches à l’Institut National de l' Information Géographique et Forestière dans un labo tout neuf, à Nancy, et il est incollable sur nos forêts. Du Nord au Sud et d’Ouest en Est, il en connait les superficies, les espèces qui les habitent… les maladies qui les menacent.

Près du tiers de la France est occupée par la forêt, et elle est détenue en très grande partie par des petits propriétaires, ce qui rend sa gestion compliquée.

Jean- Daniel Bontemps dans cette émission nous explique, fait surprenant, que les forêts françaises augmentent… Il va aussi à l’encontre de pas mal d’idées reçues.

Nous remercions Madame Virginie Raisson-Victor pour l’utilisation des extraits de l'émission de Jean-Christophe Victor le Dessous des Cartes, sur les forêts, réalisés avec l’IGN, ainsi que le Lepac* et Arte (qui produit et diffuse).

Nos bulletins de vote

Les résultats d’une vaste et étonnante étude viennent d’être publiés : des chercheurs en sciences sociales ont découvert que ce que nous avons vécu pendant l’enfance influence fortement nos choix politiques.

Lou Safra, chercheuse en sciences cognitives à l’école normale supérieure fait partie de cette équipe de recherches internationale. Elle est la première invitée des savanturiers

Le cabinet de curiosités des Savanturiers

  • Les hommes et les femmes ne seraient pas égaux à propos du bonheur

Les femmes auraient… un gène du bonheur. Et ce même gène chez l’homme favoriserait l’agressivité. La joie de vivre serait donc en partie inscrite dans l'ADN. L’étude vient d’être publiée dans une revue de psychologie américaine. C’est le haut niveau de testostérone qui empêcherait le gène du bonheur de s’exprimer chez les hommes.

Heureusement, tout n’est pas dans les gènes. Et les hommes ont droit au bonheur. Selon une autre étude scientifique : ils éprouvent davantage de bien-être lorsqu'ils…. font le ménage... je ne sais pas comment on a trouvé çà mais, pour être heureux, messieurs, passez le balai !

  • Un robot qui fait la police

À Dubaï, les forces de police viennent d'accueillir un robot humanoïde. Il parle neuf langues, il pourra converser avec les humains, qui pourront lui signaler un délit ou lui payer leurs contraventions. Ce Robocop, mesure 1,70 mètre et pèse 100 kilogrammes ; il se déplace sur roues grâce à un système de navigation autonome.

En 2030, les forces de police de Dubaï espèrent ouvrir le premier commissariat de police qui ne nécessitera aucun employé humain. Il parait que ces robots ne seront pas armés, ce qui nous rassure. Et on pourra peut être même leur donner des noms d’oiseaux en cas de contravention…

  • Encore un effet du réchauffement climatique, on va dormir moins bien…

Dans des conditions normales, la température du corps diminue naturellement pendant notre sommeil. Mais quand il fait trop chaud, le corps n'arrive pas à évacuer la chaleur et nous dormons moins bien. Une équipe d’universitaires américains s’est penchée sur les conséquences sur nos nuits du réchauffement climatique .

L’étude a été réalisée sur 765 000 participants américains de 2002 à 2011. L’étude a montré que plus les températures étaient chaudes, plus les relevés de mauvaises nuits de sommeil augmentaient. Une température d'un degré de plus suffit à perturber notre sommeil

  • Des serpents s’organisent en groupe pour chasser

Il y a sur terre 3 650 espèces de serpents. Tous sont carnivores. En général ils chassent en solitaire. Des chercheurs viennent de découvrir que les boas de Cuba coordonnent leurs efforts de chasse pour augmenter leurs chances .

Le Boa de Cuba s’accroche au plafond, à proximité de l'entrée d’une grotte, pour attraper les chauves-souris en vol. Parfois, ils s’organisent à plusieurs à l’entrée de la grotte... Les chauves-souris ne peuvent alors plus leur échapper : trois individus postés astucieusement à l'entrée d'une grotte permettent à chacun de capturer une chauve-souris en moins de sept minutes !

La musique

  • SUZANNE VEGA - Luka
  • VALPARAISO et Dominique A - Marées hautes
  • WILLIAM Z VILLAIN - Her song
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.