Certains signaux intriguent les scientifiques ; en analysant des données actuelles et en les comparant avec des observations faites au cours des 70 dernières années, ils ont identifié d’étranges signaux provenant de l’espace lointain. Mystère.

Des signaux lumineux d’origine extraterrestre ?
Des signaux lumineux d’origine extraterrestre ? © Getty / Mark Stevenson/Stocktrek Images

En analysant des données actuelles et en les comparant avec des observations faites au cours des 70 dernières années,  des astronomes ont identifié d’étranges signaux provenant de l’espace lointain. Pour les scientifiques, il pourrait s’agir de structures extraterrestres inconnues… ou de « signaux lasers de communication interstellaire »

Des “rayons lasers”qui seraient envoyés à travers l’univers dans un but de communication interstellaire, c'est l’hypothèse que formulent certains scientifiques canadiens qui les étudient.

D’autres pensent qu’il pourrait s’agir de sphères de Dyson, des structures théoriques que les civilisations extraterrestres avancées pourraient construire autour d’une étoile afin d’exploiter son énergie. 

Mystère mystère… les astronomes espèrent maintenant lancer un projet pour passer en revue les 150 000 candidats potentiels identifiés. L’aide du public va être sollicitée.

En 2020 on se lave les mains

Pour échapper aux virus, et démontrer qu'il est important de faire attention à l'hygiène des mains, aux États-Unis, un spécialiste du comportement a proposé à de jeunes élèves une expérience avec des tranches de pain :

Cinq tranches ont été placées dans des sacs plastiques transparents.

  1. La première a été placée intacte dans un sachet.
  2. La seconde, a été manipulée par des enfants qui ne s'étaient pas lavé les mains. 
  3. La troisième tranche a été déposée dans un sac plastique par des enfants dont les mains ont été lavées à l'eau et au savon.
  4. La quatrième, par des enfants qui s'étaient lavé les mains à l'aide d'un désinfectant.
  5. Enfin, la cinquième tranche a été frottée sur des claviers d’ordinateur

Résultat ? Evidemment, la tranche de pain frottée sur les claviers a développé énormément de moisissures. Il y en avait aussi sur le pain manipulé par des mains sales mais aussi sur celle touchée par des mains nettoyées au gel hydroalcoolique ! Cette expérience dont les résultats ont été postés sur Facebook, est devenue virale. 

En 2020, on n’oublie pas le savon !

Le Gulf Stream, ce courant marin qui réchauffe une partie de l’Europe, pourrait se refroidir

D’ici la fin du siècle, ce courant risque d'être menacé par l'eau provenant de la fonte du Groenland et des précipitations excessives, selon une récente étude réalisée par des chercheurs hollandais.

Le bon fonctionnement du Gulf Stream dépend de la salinité de l’eau. L’eau douce, qui reste en surface, ralentit la circulation des eaux profondes.

Les simulations réalisées montrent que le courant pourrait souffrir de changements temporaires. 

Quelles peuvent en être les conséquences ?

Une interruption temporaire de l'acheminement d'eau relativement chaude vers le nord-ouest de l'Europe est probable et pourrait provoquer des vagues de froid dans l'Atlantique Nord.

En hiver, certains modèles montrent qu'il y aura plus de vents d'ouest et de tempêtes. Nous subirons des étés particulièrement chauds et secs en Europe de l'ouest. Ces variations de température de l'eau auront aussi un effet sur la faune et la flore.

La Terre est en train de perdre la boussole

Selon les scientifiques, le pôle Nord magnétique où pointent les aiguilles des boussoles se déplace du Canada vers la Sibérie.

Au cours des trente dernières années, ce point a commencé à dériver de 10 km par an à près de 50 km par an.

Depuis plusieurs mois, le pôle Nord magnétique s'éloigne de plus en plus du pôle Nord géographique… 

D'ici 2040, à ce rythme, nos boussoles pointeront à l'Est du véritable Nord géographique.

Et ce phénomène n'est pas à prendre à la légère ! Aujourd'hui, tous les systèmes de navigation utilisés par les compagnies aériennes, les militaires, les forages pétroliers se basent sur ce point qui doit être le plus précis possible. 

Pour les automobilistes ou les randonneurs, cette évolution ne change pratiquement rien.

ECOUTER AUSSI | Les Boussoles n’en finissent pas de perdre le Nord : dans son Édito carré, Mathieu Vidard explique pourquoi la situation pourrait bien devenir périlleuse.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.