La nature l’épate. Car pour Claude grison la nature quand elle est agressée est souvent capable de trouver des réponses géniales. Inventives, et efficaces.

Chimie verte
Chimie verte © Getty

Fabienne Chauvière reçoit Claude Grison

La nature l’épate. Car pour Claude grison la nature quand elle est agressée est souvent capable de trouver des réponses géniales. Inventives, et efficaces.

Cette scientifique qui codirigeait un laboratoire de chimie organique à Montpellier a changé de vie il y a 8 ans, suite à une question originale d’étudiant.

Claude grison qui étudiait les molécules du vivant, se passionne pour le monde des plantes. Et elle découvre que certaines sont capables de se gorger de métaux lourds. Elle a alors l’idée d’utiliser ces facultés pour réhabiliter des sols miniers, dégradés par l’exploitation du nickel ou du manganèse. Et ça marche. Des végétaux peuvent nettoyer la terre, la débarrasser des métaux qui la polluent.

1ère étape. Car il y a une seconde, étape. Claude Grison la chimiste a inventé une technique qui permet de valoriser les feuilles pleines de métaux toxiques. Elle a mis au point des catalyseurs d’un genre nouveau, plus efficaces que les conventionnels. Ces catalyseurs peuvent produire des molécules pour la pharmacie, ou la cosmétique.

Claude Grison
Claude Grison © Radio France

Claude Grison , chercheuse CNRS, Professeure à l’université de Montpellier, a créé et dirige le laboratoire Chimie bio-inspirée et innovations écologiques de Montpellier

Elle est Internationalement reconnue pour ses travaux dans le domaine de la chimie verte. Cheveux courts, Voix posée et regard direct, Claude Grison incarne une nouvelle chimie.

__

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.