Les hommes auraient aussi une boussole dans le cerveau qui détecterait de façon inconsciente le champ magnétique terrestre.

Illustration de Jupiter et de son champ magnétique associé.
Illustration de Jupiter et de son champ magnétique associé. © Getty / MARK GARLICK/SCIENCE PHOTO LIBRARY

La puissance du champ magnétique terrestre est 100 fois plus faible que celle des aimants qui sont sur la porte du réfrigérateur ! Certains animaux perçoivent quand même ce champ. Mais qu’en est-il des hommes ? 

Des chercheurs californiens ont demandé à des volontaires bardés d’électrodes de passer quelques minutes dans une cage de Faraday, une pièce isolée des radiofréquences extérieures, dans laquelle ils faisaient varier le sens du champ magnétique. Les participants n'ont rien senti de particulier quand le champ magnétique a été manipulé, mais les chercheurs ont vu que l'amplitude des ondes alpha diminuait beaucoup. Nous aurions donc un système qui traite le champ magnétique : c’est peut-être le fameux 6ème sens…

  • Un chercheur a mis au point une méthode originale pour protéger les légumes et les fruits

Un emballage qui se mange !

Une start-up vient de mettre au point un emballage biologique et comestible ; une sorte de seconde peau qui protège les produits frais de la déshydratation qui les ramollit, et de l’oxygène qui les dégrade.

Transparente, inodore et sans goût, cette « peau » est fabriquée à partir de résidus de plantes.

Le produit est juste vaporisé. La durée de vie d'un avocat serait prolongée de près d'une semaine et un citron peut avec ce système tenir jusqu'à 54 jours, sans réfrigérateur. La start-up, soutenue par une ONG, travaille avec des petits producteurs au Kenya et au Nigeria qui doivent faire de longs trajets pour livrer.

Mais rien ne protégera la fraise que vous laissez s’écraser au fond d'un sac.

  • Vous nous proposez maintenant de nous élever un peu… de léviter grâce à la lumière

On connait depuis longtemps la lévitation magnétique. La lévitation optique à l'échelle nanoscopique a été à l’origine du dernier prix Nobel de physique. Des chercheurs de l’institut Caltech en Californie ont mis au point une technique pour faire léviter de gros objets.

Le principe : des motifs à l'échelle nanométrique dessinés sur la surface de l'objet à faire léviter et qui interagissent avec un laser. La lumière pourrait même être située à des millions de kilomètres. 

Les chercheurs imaginent déjà un engin spatial alimenté et accéléré par un faisceau basé sur Terre. Allégé du carburant, l’engin pourrait atteindre de grandes vitesses et rejoindre peut-être des planètes situées hors de notre Système solaire. Les chercheurs n’en sont pas encore là, mais les principes de base sont posés.

  • Rouler au marc de raisin

Entre La Rochelle et l'île de Ré, les bus utilisent désormais ce carburant original. La production viticole est donc compatible avec la route… à condition de prendre le bus.

Depuis le 19 mars les 9 bus qui assurent la liaison entre La Rochelle et l’île de Ré roulent avec du bioéthanol produit à partir de marc de raisin. 

Ce biocarburant est issu de déchets qui ne seraient pas réutilisés autrement. Ces déchets sont valorisés et ces bus écologiques permettront de réduire la pollution atmosphérique avec une baisse de 85 % des émissions de gaz à effet de serre. 

La région prévoit de mettre d'autres bus de ce genre en circulation. Ne vous étonnez donc pas si vous avez le sentiment qu’il y a des vapeurs de Saint-Emilion sur le pont de l’île de Ré.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.