Dans cette émission, Pascal Bernard, spécialiste de la mécanique des failles, nous dira tout sur les entrailles de la terre et sur ce qui provoque les séismes.

Faille de San Andreas dans la plaine de Carrizo, Californie
Faille de San Andreas dans la plaine de Carrizo, Californie © Getty / Kevin Schafer

Pour commencer cette émission, nous allons nous intéresser au dioxyde de titane.

Le dioxyde de titane est un additif alimentaire qui apparait parfois sous l’appellation « E171 ». Il est très utilisé en confiserie, en pâtisserie et même dans les dentifrices, car il donne une couleur blanche éclatante.

L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, l’ANSES, vient de publier une expertise sur le dioxyde de titane, peu rassurante pour la santé. Cet additif contient des nanoparticules qui franchissent la paroi intestinale.

Ce rapport a été établi suite à des recherches menées par deux chercheurs de l’Inra, Eric Houdeau, et Fabrice Pierre, du centre Toxalim, le centre de recherches en toxicologie alimentaire Inra de Toulouse.

Comment prévoir les tremblements de terre ?

Les chercheurs savent très bien pourquoi la terre tremble, ils ont aussi compris que l’origine d’un séisme peut se trouver à des centaines de kilomètres sous nos pieds, ou même être déclenché par des activités humaines.

Depuis le début de ce 21e siècle, ils ont fait plus de 700 000 victimes. On se souvient tous de Sumatra, d’Haïti…

D’autres sont restés célèbres dans la mémoire des hommes, celui de Lisbonne en 1755, ou celui de Yokohama, non loin de Tokyo, en 1923.

La communauté scientifique a encore une question à résoudre et elle est de taille : comment prévoir avec précision un tremblement de Terre.

Depuis le début du siècle, les tremblements de terre ont fait près de 700000 victimes. Sumatra en 2004, Chine en 2008, Italie en 2009, Haïti en 2010, Japon en 2011, Népal en 2015... Nous avons tous en tête des images de désolation après le passage d'un séisme ou d'un tsunami. Quelle est leur mécanique secrète ? Saura-t-on un jour les prévoir ? Comment agir et contrer leurs effets dévastateurs ?

La science des séismes a fait des progrès considérables au cours des quinze dernières années. Ce livre révèle toutes les nouveautés du domaine, ses surprises, parfois ses échecs, et esquisse les perspectives sans cesse renouvelées de découvertes à venir. Avec un langage clair, Pascal Bernard nous entraîne à la suite de générations de chercheurs qui ont progressivement saisi la réalité du phénomène. Fort de son expérience de terrain, il s'attache à décrire le travail du sismologue et nous initie à ses instruments.

Cet ouvrage, unique par son approche, bénéficie de nombreux schémas explicatifs originaux, dessinés avec talent par l'auteur lui-même. Bonne lecture... et gare aux secousses !

Notre cabinet de curiosités

  • D'après une étude britannique, 5 % de la population aurait un pouce plus gros que l'autre à cause … des smartphones.

Il a fallu des millions d'années pour évoluer vers le corps que nous avons aujourd'hui, mais une décennie aura suffi pour transformer les doigts de la main, à cause de l'usage intensif téléphone. C'est ce que suggère un rapport réalisé par une entreprise de téléphonie anglaise.

Nous passerions en moyenne deux heures par jour sur nos smartphones.

Selon le rapport, 5 % des utilisateurs seraient tellement attachés à leur appareil qu'ils ressentiraient des « vibrations fantômes » les alertant d'appels ou de messages alors que ce n'est pas le cas.

Mais finalement, ne vaut-il pas mieux avoir un gros pouce qu’un poil dans la main…

  • Une autre étude, américaine celle-ci s’est aussi intéressée aux smart phones…

Depuis une dizaine d'années, la consommation de drogues est en baisse constante chez les jeunes Américains, et plusieurs experts pensent que les smartphones ont remplacé la drogue.

Effectivement, l'explosion de l'utilisation des smartphones et des tablettes coïncide avec le déclin de la consommation de drogues chez les jeunes.

«Les ados peuvent littéralement se sentir défoncés lorsqu'ils jouent aux jeux vidéo», selon une spécialiste des addictions.

Pour, un psychiatre, le smartphone fonctionne comme une «pompe à dopamine portable».

Des jeunes, interviewés ont expliqué qu'un smartphone peut être utile en soirée pour quelqu'un qui ne veut pas consommer de drogue, car cela permet « d'avoir l'air de faire quelque chose ».

Le smartphone plutôt que la drogue… quelques ados malins vont surement récupérer l’argument…

  • Des larves pour venir à bout de nos plastiques

Une scientifique, qui est par ailleurs apicultrice, a découvert que la larve d'un parasite qui s'attaque à la cire des ruches, est friande des matières plastiques. Cette chercheuse espagnole a souvent retrouvé ses sacs plastique dans lesquels elle mettait la cire, criblés de trous. Elle a alors tenté l'expérience en laboratoire avec différentes matières plastiques et, à chaque fois, les larves les faisaient disparaitre en un temps record. Une centaine de larves peuvent venir à bout d’un sac de supermarché en moins d’une heure. Elles transforment chimiquement le plastique avec leur salive

Le polyéthylène représente 40 % des produits en matière plastique en Europe. Il lui faut jusqu’à un siècle pour se dégrader dans la nature. On en produit 80 millions de tonnes chaque année, surtout pour les emballages

Merci les larves, mais que cela ne nous empêche pas d’apporter nos cabas à l’heure des courses !

  • Pour savoir si vous avez des talents musicaux, même cachés, faites un test de personnalité.

Selon des chercheurs en psychologie, la personnalité, et plus particulièrement l'ouverture d'esprit, jouerait un rôle dans les capacités musicales, même chez les personnes qui ne jouent pas d'un instrument.

Dans l’étude britannique, qui vient d’être publiée, les personnes ouvertes d'esprit sont aussi ouvertes à de nouveaux modes de pensée,

Ainsi, des personnes ayant un talent musical pourraient ne pas en être conscientes. Si vous souhaitez faire le test et savoir si vous avez des aptitudes, il y a un site, en anglais : themusicquiz<a>.org</a>.

La musique

  • BETH DITTO - Fire
  • BENJAMIN BIOLAY - Roma (Amor)
  • BERTRAND BELIN - Un déluge
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.