Fabienne Chauvière reçoit le biologiste Bruno Bernard .

Jeune fille coiffant ses cheveux.  Auguste Renoir
Jeune fille coiffant ses cheveux. Auguste Renoir © Radio France

Bruno Bernard a réponse à tout en matière de cheveux. Il est donc l’un des très rares spécialistes mondiaux du follicule pileux… et il adore en parler.

Pour ce chercheur qui travaille dans un grand laboratoire du secteur privé, le follicule pileux est l’organe le plus fascinant que nous possédions.

Un organe tout petit riquiqui, qui mesure 1 demi millimètre de diamètre à peine, qui est très complexe et qui serait bourré de promesses qui vont bien au-delà de la santé et de la beauté de notre crinière. Car dans ces follicules pileux : des cellules souches.

Pousse, arrêt de la pousse, mort, chute et repousse, telle est la vie du follicule pileux. Le seul organe capable de renaitre de ses cendres à la fin de son cycle. Sur notre scalp, ils sont entre 100 000 et 150 000… et chacun a son propre rythme.

Bruno Bernard dirige le groupe de recherche sur la biologie du cheveu d’un grand laboratoire de l’industrie cosmétique. Il sait tout des cheveux qui blanchissent, et a bien décrypté ce qui se passe sur la tête des chauves… il a publié dans des revues prestigieuses sur la calvitie. Un traitement destiné à redonner des cheveux aux chauves, sous forme de gel ou de shampoing, ne serait pas loin d’aboutir… mais visiblement, Bruno Bernard ne l’a pas expérimenté.

Cet homme charmant a le crâne largement dégarni…

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.