Selon une étude de l’université de Londres qui vient d’être publiée dans "Nature", les poumons auraient la capacité de se régénérer, même après des années de tabagisme.

Un médecin observe une radiographie thoracique dans un ordinateur tablette.
Un médecin observe une radiographie thoracique dans un ordinateur tablette. © Getty / krisanapong detraphiphat

Beaucoup de scientifiques - et de fumeurs- pensaient que les mutations occasionnées aux cellules par le tabac étaient irréversibles. 

Chez les fumeurs, neuf cellules pulmonaires sur dix présentent des mutations. Des mini-bombes à retardement pour les médecins. Parmi les fumeurs étudiés, certains avaient  fumé plus de 15.000 paquets. Quelques années après avoir arrêté, de nombreuses cellules de leurs voies respiratoires ne présentaient plus de dommages.

Cette étude prometteuse n’a été effectuée qu’avec 16 patients ; les chercheurs aimeraient maintenant savoir où se trouve le réservoir de cellules saines qui  remplacent les cellules endommagées.

Quand on parle aux bébés, il faut AR-TI-CU-LER

Une étude publiée lundi montre que s’adresser à son bébé en accentuant est une excellente manière de le faire progresser.

Des parents de nourrissons âgés de 6 mois ont été “coachés” pour parler à leur enfant en déliant les syllabes. Un deuxième groupe n’avais pas reçu la formation.

Résultat, à 18 mois, le premier groupe est largement en avance sur la vocalisation des mots.

Les scientifiques de l’université de Washington, auteurs de l’étude, expliquent qu’une parole simplifiée et des traits de visages qui exagèrent le mouvement sont une combinaison idéale. Cela active la part sociale de leur cerveau et leur motivation à apprendre le langage. 

Devant bébé, il faut donc parler la bouche bien ouverte !

Des chercheurs allemands ont montré pour la première fois que des oiseaux sont capables d’entraide

Des ornithologues de l’Institut Max Planck en Allemagne, viennent de démontrer que le perroquet jaco aide spontanément ses congénères à atteindre leur but. 

Ils ont choisi les perroquets car ils ont un cerveau plutôt gros par rapport à leur corps. D’ailleurs, les chercheurs  les surnomme parfois « singes à plumes ».

Des tests ont été menés donc, cela s’est passé aux Canaries. On montrait à un perroquet qu’il pouvait avoir des noix s’il remettait à l’expérimentateur un petit disque de métal. L’oiseau pouvait ensuite donner un disque à un congénère qui pouvait le donner à son tour pour avoir des noix.

Sept des huit perroquets jacos ont donné le disque à leur partenaire dès le premier coup.

Les chercheurs veulent maintenant faire le test avec d’autres espèces de perroquets. Il y en a quand même 393 !

Se réveiller en musique, c’est bon pour le moral… et pour le tonus !

Selon des chercheurs australiens qui viennent de publier leurs travaux, privilégier les alarmes musicales permettrait d'accroître son niveau de vigilance et de mobiliser les facultés d'attention plus rapidement .

L’ivresse du sommeil, c’est  la transition du sommeil vers l'éveil,  et cela se  traduit par un état de somnolence qui peut durer jusqu’à 4 heures après le réveil. Mais on peut réduire l'ivresse du sommeil.

Selon les scientifiques qui ont fait des tests, les personnes qui ont utilisé une musique pour se réveiller présentaient des niveaux de vigilance accrus en comparaison avec celles qui avaient choisi la sonnerie.

Quelle est l’explication ? 

Les chercheurs pensent que la sonnerie pourrait perturber notre activité cérébrale, tandis qu’une belle musique, comme celle des Cure, pourrait nous aider à nous réveiller de manière plus efficace. Oui, les chercheurs ont cité The Cure !

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.