Fabienne Chauvière reçoit Jean Guilaine .

Le Néolithique
Le Néolithique © Radio France

Jean Guilaine est un spécialiste du Néolithique. Il fouille le sol depuis plus d’un demi-siècle, à la recherche de nos origines.

Professeur honoraire au Collège de France, Jean Guilaine se passionne depuis des décennies pour la période au cours de laquelle se sont mises en place les premières civilisations rurales. Le Néolithique, l’époque au cours de laquelle l’homme a inventé les villages, l’agriculture et l’élevage.

Jean Guilaine a exploré de nombreux sols du bassin méditerranéen pour raconter nos racines. Que ce soit dans l'Aude ou à Chypre, les moindres petits détails qui témoignent d'un passé vieux de parfois 12 000 ans lui permettent de remonter le temps.

Pour Jean Guilaine , le néolithique est la période qui marque la transition entre la préhistoire et l'histoire. C’est à cette époque dit il que l’homme a pris son destin en mains. Il dit même qu’à cette période, on assiste à une seconde naissance de l’homme.

Comme certains chercheurs de sa génération, Jean Guilaine a commencé sa carrière en amateur. Il était alors professeur dans le secondaire ; c’est l’abbé Breuil en personne qui lui a conseillé de se rapprocher d’une équipe de chercheurs du CNRS. La suite : un parcours irréprochable dans le monde de la recherche. . Ce Carcassonnais à l’accent chantant est devenu une sommité mondiale de l’archéologie.

La seconde naissance de l'homme : le néolithique

La seconde naissance de l'homme : le néolithique
La seconde naissance de l'homme : le néolithique © Radio France

Il y a environ 10 000 ans, l'homme prend un nouveau départ et modifie radicalement sa façon de vivre. Il fonde alors les premiers villages, impose sa domination sur son environnement, «invente» l'agriculture et l'élevage. Une transformation sans retour, qui fait de lui le maître unique de la nature. Jean Guilaine s'attache aussi dans ce livre aux comportements individuels et collectifs, insistant notamment sur la précocité de la violence, les origines de la guerre, le meurtre d'Ötzi, figure emblématique de nos ancêtres. Il souligne le poids de l'imaginaire, des symboles et des rites dans le fonctionnement de ces communautés anciennes.

Les temps néolithiques ont posé les bases des sociétés qui sont aujourd'hui les nôtres. L'Histoire, dès lors, est en marche.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.