En 2024, la France accueillera les JO. Les sportifs se préparent déjà, avec leurs coaches, leurs entraîneurs… Mais ils vont aussi pouvoir compter sur l’aide de la science.

Images portant le slogan "Paris se prépare pour 2024", projetés sur le monument de l'Arc de Triomphe lors d'un spectacle le 31 décembre 2017.
Images portant le slogan "Paris se prépare pour 2024", projetés sur le monument de l'Arc de Triomphe lors d'un spectacle le 31 décembre 2017. © AFP / GUILLAUME SOUVANT

Les premières places se jouent à quelques centièmes de secondes, tous les facteurs doivent être optimisés. En septembre, a été lancé par la ministre des Sports un projet scientifique : Sciences 2024.

Ce projet, piloté par l’Ecole polytechnique, réunit 11 grandes écoles avec le soutien du CNRS de l’INSEP. Le but : être aux côtés des sportifs français pour les accompagner dans leur quête de titres aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. 

En utilisant la physique, la mécanique et les mathématiques, les chercheurs vont développer des solutions scientifiques innovantes.

Le directeur de Sciences 2024, Christophe Clanet, est un physicien spécialiste de la mécanique des fluides au CNRS. Ce directeur de recherche CNRS au laboratoire d’hydrodynamique de l’Ecole polytechnique mène des recherches sur la physique du sport depuis longtemps. 

Les scientifiques peuvent donc aider les sportifs à améliorer leurs performances, et ce sans dopage ! Plus de 50 chercheurs référents en France se sont lancés dans l’aventure. Ils pourront aider les athlètes à parfaire leurs gestes dans les épreuves de tir par exemple ou aider les sportifs en fauteuil à choisir les bons pneus.

Le site de Sciences 2024 : sciences2024.polytechnique.fr

Les invités
  • Christophe ClanetDirecteur de recherche CNRS, spécialiste de la mécanique des fluides.
Programmation musicale
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.