Des chercheurs ont mis au point un procédé qui pourrait vous faire danser comme un dieu… en vidéo. C’est assez bluffant.

 Tentative de record du monde de «la plus grande chorégraphie de danse Michael Jackson au monde» le 27 août 2018 à Berlin
Tentative de record du monde de «la plus grande chorégraphie de danse Michael Jackson au monde» le 27 août 2018 à Berlin © Getty / Christian Marquardt

L’intelligence artificielle on le sait peut truquer des vidéos en remplaçant par exemple des visages par d'autres. Cette technique est appelée « deepfake » mais une nouvelle étape vient d’être franchie. 

Une équipe de chercheurs de l'université de Berkeley en Californie a développé des algorithmes qui peuvent copier la chorégraphie d'un danseur et la calquer sur le corps d'une autre personne.

Dans leur article scientifique, les créateurs de cette technique expliquent que la machine analyse d'un côté des vidéos d'un danseur expérimenté et d'un autre côté celle d'un amateur. Les mouvements sont décomposés en bâtonnets puis surimposés sur une vidéo de vous par exemple. Et là, on vous transforme en…Fred Astaire ou en Marie Claude Pietragalla.

La fainéantise serait une bonne stratégie pour que son espèce vive plus longtemps

Une étude sur montre que les espèces qui ont un métabolisme intense risquent plus l'extinction. 

Une étude britannique s’est intéressée aux mollusques de l’océan Atlantique ; à des bivalves et des gastéropodes actuels ou fossiles. La période d'étude couvrait environ cinq millions d'années. 

Les chercheurs ont réussi à calculer leur métabolisme de base et observé une différence significative entre les animaux qui se sont éteints et ceux qui ont survécu : les espèces disparues avaient tendance à avoir des métabolismes plus élevés que les espèces toujours vivantes.

Les espèces les plus apathiques semblent donc mieux survivre… Moralité : moins on en fait, mieux l’espèce se porte. On ne sait pas si cela est valable pour l’homme.

Les perroquets rougissent

Une équipe de l'INRA a filmé des aras dans un zoo et a observé que les oiseaux rougissaient en présence des soigneurs.

L’émotion peut faire rougir les humains… mais peut être aussi les oiseaux. Des chercheurs français ont publié une étude dans une revue américaine la semaine dernière.

Une partie des joues du perroquet ara bleu et jaune est  sans plumes. Et cette peau blanche peut rougir quand ils sont émus.

Des chercheurs de l’INRA ont filmé  des oiseaux, sur un perchoir d'une volière du zoo de Beauval. La plupart du temps,  la peau des oiseaux, autour des yeux, se mettait à rougir quand les soigneurs s’occupaient d’eux.            

L'expérience ne s’est portée que sur 5 perroquets, les chercheurs veulent maintenant créer une méthode qui permettra de mieux comprendre la sensibilité et les émotions des oiseaux. En attendant, il y en a qui les mettent encore en cage…

Le contenu des couches bébé pourraient valoir de l’or

Selon une récente étude certains types de bactéries présentes des excréments de bébé pourraient aider nos  intestins.

Des chercheurs de Caroline du Nord pensent avoir mis au point un « cocktail » dérivé de souches de bactéries intestinales présentes dans les excréments des bébés. Ce cocktail serait capable d’aider notre corps à produire certains acides gras indispensables à la bonne santé de nos intestins.

Les personnes atteintes de diabète, d’obésité, de maladies auto-immunes et de cancers ont souvent moins d’acides gras. Leur augmentation peut restaurer un environnement intestinal normal.

Les chercheurs expliquent avoir isolé 10 souches bactériennes dans des excréments de bébés. Des tests effectués chez la souris et dans un environnement simulant les intestins humains ont montré que la méthode était efficace. Du caca de bébé, pour aider à digérer … bon petit déjeuner.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.