Avec la chimie verte, l'humanité détiendrait les clefs d’un monde moins toxique, plus durable et plus accueillant aussi. Pourrait-elle sauver la planète bleue ? Stéphane Sarrade, chercheur au Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives dans le domaine de la chimie verte y croit sincèrement !

Des pousses mises dans des tubes à essai
Des pousses mises dans des tubes à essai © Getty / Geir Pettersen

Depuis les années 1950, nous sommes entourés de produits chimiques, et la chimie est plutôt mal vue. Responsable des  décharges toxiques, des catastrophes et de la pollution, elle fait souvent figure d’épouvantail de la recherche scientifique. Pourtant, la chimie peut présenter une autre face : elle est indispensable  à notre compréhension du monde et de l’Univers. Elle est au cœur de la production de nourriture, de médicaments, de carburant, et d’innombrables produits.

Stéphane Sarrade est chercheur au Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives dans le domaine de la chimie verte. Un sujet qu’il défend avec passion et qu’il raconte avec jubilation. Sa tasse de thé ? Le café décaféiné, qui doit beaucoup  à cette chimie différente....

Bibliographie 

Les Savanturiers se déclinent en livre ! 

📖  LIRE - Vous pouvez retrouver les chercheurs de cette série d’été dans l’ouvrage à paraître le 21 août 2019 chez Flammarion : Les promesses de la science, sous la direction de Fabienne Chauvière, avec une préface de Joël de Rosnay. Une co-édition France Inter/Flammarion

Programmation musicale

  • Les eaux de mars, Natalie Dessay/Agnès Jaoui/Helena Noguerra/Liat Cohen (2014)
  • Bad guy, Billie Eilish (2019)
  • De corps et d'esprit, Bertrand Belin (2018) 

Générique de l'émission 

"Oracle" par Chapelier fou, extrait de l'album Muance

Les invités
  • Stéphane SarradeChef du département de physico-chimie à la Direction de l’énergie nucléaire du CEA Saclay
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.