Les loups ne sont quelques centaines seulement en France, mais ils sont à l’origine de débats passionnés.

Gros plan d'un loup qui pleure
Gros plan d'un loup qui pleure © Getty / Viktori Zarikova / EyeEm

Le mois dernier, le ministère de la transition écologique annonce le "plan loup", selon lequel un maximum de 40 loups pourront être abattus en 2018.

Fabienne Chauvière a rencontré Jean Marc Landry. Les yeux bleus, les cheveux longs, biologiste, créateur d’un institut de recherche consacré à la protection des troupeaux. Cet éthologue suisse est spécialiste du loup dans le système pastoral. Il est l'auteur d’un livre qui s’intitule tout simplement « Le loup » paru chez Delachaux et Niestlé. C’est la synthèse de plus de deux décennies de recherches, dans laquelle Jean Marc Landry pose un regard objectif sur une espèce qui a façonné l’histoire de la notre.

Faut-il avoir peur du loup ?

Pour Jean Marc Landry, non. Il faut apprendre à vivre avec. Le loup n’est pas un amateur de chair humaine.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.