On commence fort ce matin : qu’est-ce que la mort ? Fabienne Chauvière a rencontré un spécialiste en neurosciences qui mène des recherches sur le sujet.

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous passons de vie à trépas ?
Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous passons de vie à trépas ? © Getty / Yuichiro Chino

En octobre 2008, Stéphane Charpier,  professeur à la Sorbonne et directeur d'une équipe de recherche à l'Institut du cerveau et de la moelle épinière à l’hôpital de la  Pitié-Salpêtrière, a été victime d’un AVC. Il a eu alors le sentiment de frôler la mort. Et cet évènement a changé sa vie. 

Il raconte tout cela dans un livre passionnant qui vient de paraitre chez Flammarion : La science de la résurrection. 

Il cherche donc à comprendre ce qui se passe quand nous mourrons ?

Oui. Beaucoup de progrès ont été faits dans la compréhension des mécanismes cérébraux. Le cerveau est  donc un continent qui a ses zones de lumière. Mais Stéphane Charpier dit aussi que le cerveau cache des zones d’ombre qu’il essaie de comprendre.

Dans nos cerveaux d’êtres vivants, donc, des milliers d’ondes électriques.

Et dans un cerveau mort ? 

Les chercheurs ont découvert il y a peu, et avec étonnement que dans le cerveau de personnes décédées, peu de temps après la mort, survient une onde électrique d’une grande amplitude.

Attention, ce n’est pas parce que l’electro encéphalogramme  est plat que la vie n’est plus là. Stéphane Charpier s’intéresse beaucoup à la frontière entre la vie et la mort, mais il est surtout un spécialiste de la réanimation.

Et donc qu’est-ce que la mort ? 

Un état pas si clair que cela à décrire.

La mort continue à  se chercher une définition. Dans son laboratoire, Stéphane Charpier a « ranimé » des rats qui étaient en état de mort cérébrale mais  l’immortalité des cerveaux n’est pas encore pour demain.

L'équipe
Contact
Thèmes associés