Joël Doré est le Lauréat du prix Marcel Dassault 2017 pour la recherche sur les maladies mentales

Microorganismes parasitaires. Illustration informatique de micro-organismes pathogènes abstraits.
Microorganismes parasitaires. Illustration informatique de micro-organismes pathogènes abstraits. © Getty / KATERYNA KON/SCIENCE PHOTO LIBRARY

Joël Doré, directeur de recherches à l’Inra, a un projet de recherche étonnant  : établir, scientifiquement un lien, entre ce qu’il y a dans nos intestins, et l’autisme. Cela fait plusieurs années que les chercheurs sont sur cette piste.

Le microbiote intestinal, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il ?

Des bactéries qui tapissent notre intestin. Et un intestin qui a des problèmes d’inflammation pourrait être à l’origine de troubles psychiatriques. Des symptômes gastro intestinaux sont souvent observés chez les personnes qui ont des troubles du spectre de l’autisme. Joël Doré, membre de l’unité de recherche microbiologie de l’alimentation au service de la santé, à l’Inra, est sur cette piste fascinante.

Ces recherches peuvent concerner beaucoup de personnes en France ?

Les maladies psychiatriques touchent en France une personne sur cinq. Et 600 000 personnes seraient aujourd’hui concernées  par l’autisme.

Joël Doré, spécialiste de l’alimentation et des microbes va donc, grâce à ce prix Marcel Dassault, pouvoir mener des recherches pour mieux comprendre le mien entre autisme et microbiote.

Une nouvelle piste pour prévenir ou soigner l'autisme ?
Une nouvelle piste pour prévenir ou soigner l'autisme ? © Getty
Programmation musicale
  • BARBAGALLO

    L ECHAPPEE

    2018

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.