Le bon roi Henri avait une petite marque sur l'aile droite du nez, et le lobe de son oreille droite avait été percé, deux détails retrouvés sur la tête embaumée. © P. Charlier et al. /BMJ.

Henry IV
Henry IV © Radio France

Tous les patients de Philippe Charlier ne sont plus de ce monde. Ils sont morts. Naturellement parfois, accidentellement, ou victimes d’actes criminels, souvent. Son travail consiste à identifier les trépassés, et à découvrir les causes de leur décès. Les patients de Philippe Charlier ont rendu leur dernier soupir hier, la semaine dernière ou… il y a des siècles.

Philippe Charlier est médecin légiste au CHU de Garches le matin, et chercheur l’après midi. Henri IV, Agnès Sorel, Diane de Poitiers ou louis XIII n’ont plus de secrets pour lui. Il les a examinés sous toutes les coutures. A examiné au microscope électronique leurs os, leurs cheveux…

Grâce aux méthodes modernes, ce détective unique est capable de faire parler les morts qui ont marqué l’histoire de France.

Philippe Charlier est un médecin qui aime les fouilles et l’histoire… Il est donc devenu également anthropologue.

A 34 ans, il est plutôt célèbre.

Grâce à ses sujets de recherche, spectaculaires, et grâce à sa personnalité, ouverte, chaleureuse, bourrée d’humour…

La mort, Philippe Charlier vit à ses côtés. Elle est sa compagne de tous les jours… mais il ne l’a jamais apprivoisée.

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.