Fabienne Chauvière reçoit Pierre Léna.

Eclipse solaire
Eclipse solaire © Radio France

Il dit que la science pour tous est une nécessité, qu’il faut la rapprocher des citoyens, et surtout l’enseigner aux enfants, dès que possible.

L’astronome Pierre Léna est un homme engagé qui milite depuis plus de 20 ans pour donner aux jeunes le goût des sciences. Il est à l’origine, avec deux autres grands scientifiques, membres de l’Académie des sciences, comme lui, de « la main à la pâte », un programme qui aide les enseignants des classes primaire à faire de la science à l’école

Côté recherches, Pierre Léna, a consacré une grande partie de sa vie à chasser la lumière. Celle qui vient d’en haut, de très loin : la lumière du soleil et des autres étoiles. Et il a pour cela accompagné et développé une nouvelle branche de l’astronomie : l’observation des astres par leur rayonnement infrarouge.

Pierre Léna est considéré comme un des spécialistes mondiaux de l’optique adaptative, un procédé qui permet de s’affranchir de l’atmosphère terrestre pour aller fouiller l’univers avec les télescopes, bien au-delà du système solaire.

Cet homme tout simple chaleureux et souriant a un truc qui frappe lorsqu’on le rencontre : des yeux qui pétillent derrière ses lunettes.

Ce démon de la connaissance qu’il revendique est communicatif.

Concorde 001 et l'ombre de la Lune

Concorde 001
Concorde 001 © Radio France

Ce matin d'été du 30 juin 1973, le Soleil se lève sur les îles Canaries. Échancré par la Lune, il est étrange. L'éclipse du siècle vient de commencer. Venant de l'Ouest, l'ombre lunaire aborde la côte africaine à plus de 2 000 km/h. Les astronomes au sol vont bénéficier de sept brèves minutes d'obscurité totale pour étudier la couronne solaire. Trop bref pour Pierre Léna et les sept scientifiques qui embarquent à bord de Concorde 001, prototype d'essais d'un avion extraordinaire qui sera le premier supersonique commercial. Piloté par André Turcat avec son équipage, à 17 000 m d'altitude, l'avion va demeurer dans l'ombre lunaire pendant 74 minutes, un record de durée d'observation encore jamais battu qui permet des mesures remarquables. La science, la technique, l'aéronautique et l'histoire se marient dans le récit d'une aventure humaine singulière à bord d'un avion légendaire. Il témoigne des horizons merveilleux que peuvent ouvrir la science et la technique, et des métiers de passion qu'elles proposent.

l'observatoire spatial européen SOHO

http://sohowww.nascom.nasa.gov/

Académie des sciences

http://www.academie-sciences.fr/

Accueil

http://www.fondation-lamap.org/

__

Les invités

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.