Partons à la découverte de l'Homme de Néandertal, longtemps considéré comme une créature primitive et aujourd'hui reconnu comme un être humain à part entière avec Marylène Patou-Mathis, préhistorienne, grande spécialiste de Néandertal.

Marylène Patou-Mathis, Commissaire de l'exposition "Neandertal l'expo",  le 26 mars 2018 au Musée de l'Homme"
Marylène Patou-Mathis, Commissaire de l'exposition "Neandertal l'expo", le 26 mars 2018 au Musée de l'Homme" © AFP / Stéphane de Sakutin

L’homme de Néandertal est notre cousin. Il a disparu de la surface du globe il y a 30 000 ans. La découverte est récente : nous, homo sapiens, en portons des gènes.

C’est Marylène Patou-Mathis qui va raconter aujourd’hui nos proches ancêtres. Elle est une des plus grandes spécialistes française du sujet. L’homme de Néandertal, qui a vécu plus de 200 000 ans en Europe et en Asie centrale, est sa passion. 

Marylène Patou Mathis est préhistorienne, directrice de recherches au  CNRS.  Elle est la commissaire de l’exposition "Néandertal l’expo", qui se tient actuellement" au Musée de l’homme à Paris,  et elle signe le formidable "Néandertal de A à Z" paru chez Allary Editions

Si l’homme de Néandertal a perdu son image de brute épaisse, d’être inférieur, c’est grâce à Marylène Patou-Mathis. : l’homme de Néandertal, on le sait maintenant, enterrait ses morts, et avait des pratiques symboliques. Il était, selon la préhistorienne "à la fois différent et proche de nous". 

« Les Savanturiers » se déclinent en livre ! 

Vous pouvez retrouver les chercheurs de cette série d’été dans l’ouvrage paru chez Flammarion : 

« Les grandes épopées qui ont fait la science » sous la direction de Fabienne Chauvière. C’est une co-édition France Inter/Flammarion

Programmation musicale : 

- Art Mengo : "Grand ciel"

- Rainbow kitten surprise : "Fever pitch"

- Ane Brun/Koop : "Island blues"

Le générique de l'émission : "Oracle" par Chapelier fou, extrait de l'album Muance

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.