Ce vêtement est à l’opposé de la "fast fashion".

Quels seront les vêtements de demain ?
Quels seront les vêtements de demain ? © Thomas Barwick

Un pantalon qui résiste à l'abrasion, à la torsion, aux déchirures, au vent et à l'eau, vient d’être mis au point par une start-up. Il peut tenir des décennies.

Ce vêtement très technique est fait d’un sandwich de trois couches de tissus différents. Celle du milieu est une prouesse : elle peut gonfler de 1.000 fois sa taille pour protéger des chocs ou du feu. Chaque couture est doublée avec du fil spécial ultra-résistant.

Ce pantalon est vendu 575 euros… pour une durée de vie affichée de 100 ans. Ce qui fait seulement 5,75 euros par an, à condition de vivre suffisamment longtemps pour vérifier la promesse.

  • Il semblerait que certains animaux peuvent vivre sans dormir

Cette découverte est totalement inattendue.

Chez les humains, la privation de sommeil provoque des problèmes de cognition, de mémoire, d'attention et de réflexes. 

Mais pour les chercheurs de l'Imperial College London, rien ne permettrait d’affirmer que la privation de sommeil peut entraîner la mort. Les scientifiques ont mené des expériences sur des centaines de mouches. Ils les ont empêché de dormir et ont constaté que ces insectes ne mouraient pas plus tôt que les autres.. Les mouches qui manquaient de sommeil vivaient même normalement. Quand elles ont été autorisées à dormir à nouveau, elles ont repris leurs habitudes de sommeil normales au bout d'un ou deux jours 

La nourriture nous maintient en vie et nous permet de fonctionner. Pour les chercheurs, le sommeil n'est peut être pas essentiel à la vie, même s'il demeure très très utile.

  • Après les mouches, les moustiques, à qui on va proposer des coupe-faims…

Des chercheurs américains ont peut-être trouvé le moyen d’empêcher les moustiques de piquer : pour lutter contre les moustiques il suffirait de  leur couper l’appétit. C’est l’idée d’une équipe de l’Université Rockefeller aux États-Unis, vient de publier ses travaux.

La femelle moustique aime le sang humain car il est riche en protéines. Mais quand madame est rassasiée, elle ne pique pas pendant quelques jours. Les chercheurs américains ont donc eu l’idée d’un coupe faim, comme celui qui gère la sensation de satiété chez l’humain. Les scientifiques ont donc cherché une molécule spécifique au moustique. Ils ont testé une substance diluée dans de l’eau.

Après avoir bu cette mixture, les moustique se sont comportés comme s’ils étaient repus de sang. Mais comment forcer les moustiques à absorber ce breuvage ? C’est le défi que les chercheurs doivent maintenant relever…Certains imaginent des appâts qui imitent les odeurs humaines. 

  • On vient de découvrir que les chiens et les humains sont amis depuis au moins 6000 ans

Ils étaient très amis, au point de manger la même chose et d'être enterrés ensemble.

Les hommes qui vivaient près de ce qui est aujourd'hui Barcelone aimaient déjà beaucoup les chiens. Ces hommes préhistoriques et leur compagnon à quatre pattes mangeaient d’ailleurs la même chose : des graines et des légumes. Des chercheurs de Barcelone viennent de publier leurs travaux.

Ils racontent comment ils ont retrouvé, dans une vingtaine de tombes, des squelettes de chiens placés avec soin aux côtés d'hommes, de femmes ou d'enfants. Ils pensent que ces animaux étaient sacrifiés. 

Les chiens de taille moyenne décrits dans l'étude ressemblaient aux chiens de berger des Pyrénées actuelles. L'absence d'entailles sur les os des animaux montre que leur chair n'était pas consommée. Selon les scientifiques, les chiens ont probablement d'abord été utilisés par les hommes pour chasser, puis ils sont devenus des protecteurs contre les intrus ou les animaux sauvages.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.