La feuille de route énergétique de la France pour les 10 ans à venir devrait être adoptée dans les prochaines semaines. Et en bonne place va y figurer l’énergie éolienne. L’éolien produit aujourd’hui de l’électricité consommée par près de 7 millions de foyers.

La France est-elle dans le vent ? L'énergie éolienne en question.
La France est-elle dans le vent ? L'énergie éolienne en question. © Getty / Patrick Pleul/picture alliance

La France n’est-elle pas assez dans le vent ?

Elle n’est pas très bonne élève en matière d’énergies renouvelables. Les éoliennes en France devraient produire 20% de l’énergie en 2030. Et en 2050, toute notre énergie électrique pourrait venir du renouvelable, comme l'explique Pauline le Bertre, Déléguée Générale de France Energie Éolienne, l’organisation porte-parole de la filière en France.

Mais pourquoi la France semble-t-elle à la traîne en matière d’éoliennes ? Parce que les éoliennes ont du mal à se faire accepter. Le vent pourtant est gratuit et inépuisable pendant encore quelques milliards d’années. On peut rappeler que c’est le vent qui a permis à la Hollande de devenir le pays qu’il est grâce au travail de ses moulins.

Nous n’avons par exemple, pour le moment, en mer, qu’un démonstrateur, au large des côtes bretonnes. Il y a 6 projets de parcs éoliens en France, et à la fin de l’année, un premier chantier va commencer. On attend 18000 éoliennes en France en 2050. Les éoliennes produisent une énergie propre qui ne laisse pas de traces. Et elles évoluent en permanence !

On reproche pas mal de choses aux éoliennes, à commencer par le bruit.

Pauline le Bertre répond que ce n’est pas vrai, et elle le prouve ! Les pêcheurs ne veulent pas non plus d’éoliennes, certains pensent qu’elles font peur aux poissons. Des oiseaux sont aussi victimes des éoliennes, mais les effets de ces engins sont souvent surestimés.

Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.