Vous allez découvrir dans cette émission : l'odorat avec Gabriel Lépousez, neurobiologiste à l’Institut pasteur, et Marc-Antoine Cortichiato, parfumeur

Petite fille respirant une fleur
Petite fille respirant une fleur © Getty / Elizabeth Moehlmann

Gabriel Lepousez est un spécialiste de la perception sensorielle et de la plasticité du cerveau. Malgré sa jeunesse, la 30e, cela fait déjà 10 ans qu’il explore le fonctionnement du système olfactif, avec des techniques de pointe.

Gabriel Lepousez, étudie les neurones qui commandent l’odorat. Comment ces neurones analysent, traitent et mémorisent le monde perçu par notre nez. Il dit qu’un humain peut discriminer 1000 milliard d’odeurs…

Le sujet est passionnant. La façon dont on perçoit des odeurs permet de détecter certaines pathologies. Et c’est en étudiant les odeurs que l’on a découvert que des cellules du cerveau pouvaient se régénérer.

A nos côtés également, Marc- Antoine Cortichiatto , créateur de parfums d’empire. Ce docteur en chimie des plantes odorantes. mélange dans son laboratoire artisanal, l’immortelle et les narcisses, le miel, le cuir et les herbes folles,. Marc- Antoine Cortichiatto est un nez.

Les odeurs peuvent-elles nous aider à mieux comprendre le cerveau. Oui, et Gabriel lepousez va vous le démontrer.

Un bond en avant dans notre connaissance de l’univers a été fait.

La voie lactée a été cartographiée en 3D grâce au satellite Gaia a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA) . Ce satellite a été lancé en 2013 depuis Kourou et il est très puissant. Les premiers résultats de la mission Gaia ont été officiellement publiés mercredi.

Il a pu dresser un inventaire gigantesque de 1 milliard 200 millions d’étoiles, avec leur position dans le ciel et leur taille.

François Mignard, directeur de recherches au CNRS, à l’observatoire de la cote d’Azur est avec nous au téléphone.

Programmation musicale :

Norah Jones - Carry on

Serge Gainsbourg - Elisa

Setenta - Madame shingaling

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.