Aujourd’hui, dans les savanturiers, vous allez découvrir le monde dans lequel nous allons vivre avec … les robots et comment trouver de l'eau en plein désert

Robot et émotion
Robot et émotion © AFP / KARL-JOSEF HILDENBRAND

Bientôt, des robots humanoïdes seront dans nos maisons. Ces assistants ne seront jamais fatigués et l'on pourra leur demander beaucoup. De la surveillance des devoirs des enfants à l’aide à la toilette pour les personnes dépendantes.

Ce monde qui nous attend, Laurence Devillers le connaît très bien.

Laurence Devillers est professeure à la Sorbonne et chercheuse CNRS.

Sa spécialité : les émotions. Comment faire comprendre à un robot les émotions humaines.Laurence Devillers est une spécialiste de la communication humains-machine.

Sans que nous nous en rendions compte, nous les côtoyons déjà. Sur les tapis qu’ils aspirent, dans les téléphones portables auxquels on peut parler, ou encore lorsque nous consultons notre banque par téléphone.

Laurence Devillers. Cette chercheuse qui dirige une équipe dans un laboratoire du CNRS Limsi est l’auteur d’un livre qui vient de paraître chez Plon : Des robots et des hommes, mythes, fantasmes et réalité… et la réalité est parfois surprenante.

Après ce voyage dans un futur pas si lointain, vous découvrirez comment un géophysicien peut faire jaillir de l’eau au milieu du désert. Il s’appelle Alain Gachet. Et pour lui, il y a de l’eau, beaucoup d’eau, sous les pieds de pratiquement tous les habitants de la terre. Le sujet est essentiel, car on estime que d’ici 15 ans, une personne sur deux n’aura pas accès en permanence à de l’eau potable.

Alain Gachet est aujourd’hui sourcier. Un sourcier des temps modernes. Un ingénieur des mines qui a inventé une technique pour détecter de l’eau profonde en plein désert.

Le sourcier des temps modernes, un film consacré aux travaux d’Alain Gachet, va être diffusé le mercredi 22 mars sur France 5, à 15h15.

Le mercredi 22 mars, on célébrera La journée mondiale de l’eau, instituée par l’ONU.

Alain Gachet est aussi l’auteur de l’homme qui fait jaillir l’eau du désert, qui est paru chez lattès.

Les livres

Des robots et des hommes : mythes, fantasmes et réalité - auteur Laurence Devillers, paru chez Plon

En imaginant des solutions pragmatiques combinant avancées technologiques et réflexions philosophiques, Des robots et des hommes a pour but d'expliquer, à partir des mythes et fantasmes qui l'entoure, l'intelligence artificielle des robots, et de préparer demain en proposant que ces futurs compagnons empathiques suivent des commandements éthiques. Laurence Devillers illustre son propos à l'aide de récits de fiction qui se déroulent dans un avenir proche, montrant l'impact sociétal que ces objets pas comme les autres auront sur nos sociétés.

  • Que souhaitons-nous faire de ces machines artificiellement intelligentes et affectives dans notre société ?
  • Comment vont-elles nous transformer ?
  • Les robots nous promettent-ils le meilleur ou le pire des mondes ?

L'homme qui fait jaillir l'eau du désert : à la recherche de l'eau profonde - auteur Alain Gachet, paru chez Lattés

Sauver des milliers de vies en faisant jaillir l'eau potable dans les régions les plus hostiles du globe : c'est le défi insensé que relève chaque jour Alain Gachet, aventurier dans l'âme, scientifique de haut vol et inventeur d'une technologie qui révolutionne la recherche de l'eau.

Voici l'histoire d'un ingénieur des Mines qui a commencé sa carrière dans l'exploration pétrolière, avant d'être révolté par le milieu. Il se tourne alors vers d'autres domaines, l'or et les minerais d'abord, notamment au Gabon, où les Pygmées lui transmettent leur savoir ancestral, puis l'eau. Grâce à une formidable intuition scientifique, il met au point le Watex, une technique radar unique au monde qui permet de repérer des aquifères profonds, car les eaux potables souterraines et renouvelables sont soixante fois plus abondantes que celles de la surface. En Afrique comme au Moyen-Orient, il est désormais possible de sauver les populations locales. Reste à organiser des forages.

Au Kenya, Alain Gachet découvre des réserves d'eau qui correspondent à plus de deux fois celles du Iac Léman, à même de transformer un désert en oasis et d'offrir aux hommes une vie nouvelle. Mais commence alors, pour cet aventurier, un autre combat : celui qui, trop souvent, l'opposera aux États et à certaines ONG, peu soucieux de ses travaux car l'eau, contrairement au pétrole, n'est pas cotée en Bourse et se trouve souvent instrumentalisée par le pouvoir.

La crise de l'eau n'est pas seulement le problème des pays en voie de développement. Il y a eu le Darfour au Soudan puis la Corne de l'Afrique ; il y a maintenant la Syrie, l'Irak et le Yémen, en attendant le monde occidental. Le combat d'Alain Gachet, grâce à son extraordinaire invention, touche aussi bien aux grands enjeux géopolitiques qu'à la survie des peuples. Il nous offre une perspective totalement inédite sur la guerre de l'eau en cours.

La musique

  • Mathieu Boogaerts -Bas de laine
  • London Grammar - Big picture
  • New Order - Blue monday
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.