Fabienne Chauvière reçoit Laure Saint-Raymond.

Avec son look d’étudiante, jean et baskets aux pieds, on ne l’imagine pas académicienne des sciences. Elle y a pourtant été élue il y a 2 ans, à l’âge de 38 ans. On ne l’imagine pas non plus mère de famille : elle est pourtant mère de 6 enfants.

La mathématicienne Laure Saint-Raymond reçoit l'un des prix Irène Joliot-Curie des mains de Laurent Wauquiez
La mathématicienne Laure Saint-Raymond reçoit l'un des prix Irène Joliot-Curie des mains de Laurent Wauquiez © MaxPPP

Avec son curriculum vitae, son cursus, sa réputation, on dit que cette normalienne est l’une des plus brillantes mathématiciennes de sa génération, on pense être impressionnés… pourtant, Laure Saint-Raymond est vraiment une jeune femme toute simple… à la langue bien pendue. Elle n’est pas dépourvue d’humour, même sur elle-même.

Cette mathématicienne spécialiste de la mécanique des fluides avoue ne pas crier eurêka tous les jours… mais elle évoque son travail de recherche comme un artiste qui sera face à une œuvre inachevée : il y a autant de doutes que d’enthousiasme dans son discours.

Laure Saint-Raymond , est actuellement professeur à l’École normale supérieure de Paris. Cette grande mathématicienne dont on n’a surement pas fini d’entendre parler aurait pu aussi devenir musicienne, elle joue du violoncelle. Mais elle a choisi ce métier car il lui apporte beaucoup de libertés. Elle l’aborde comme un jeu. Un jeu sérieux !

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.