Beta Pictoris est une étoile, un soleil presque deux fois plus massif que le nôtre, située à 60 années-lumière de chez nous

Elle peut être vue, à l’œil nu, depuis l’hémisphère sud. Cette étoile, une parmi les milliards qui peuplent notre galaxie, fait partie du quotidien d’Anne-Marie Lagrange depuis plus de 25 ans. Cette planétologue a commencé par lui consacrer sa thèse. Quelques chercheurs en effet avaient remarqué un drôle de disque de gaz de autour de Beta Pictoris… sans en connaître la cause. Anne-Marie Lagrange émet des hypothèses, mais ses interprétations qui faisaient à l’époque beaucoup de sceptiques. … la communauté scientifique ne prenait pas vraiment au sérieux la jeune chercheuse.

Mais en 25 ans, la compréhension que l’on a de l’univers a beaucoup changé.

En 1995, deux Suisses découvrent une première planète à l’extérieur du système solaire. Aujourd’hui on connaît déjà plus de 700 exoplanètes

Anne-Marie Lagrange, astrophysicienne au CNRS vient d’être élue femme scientifique de l’année 2011. Vingt-cinq ans après sa thèse, elle est devenue une des meilleures spécialiste mondiale des exoplanètes. Elle est à l’origine de la première image directe d’une planète lointaine. Et cette planète, dont la masse atteindrait 9 fois celle de Jupiter, tourne autour de… Beta Pictoris.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.