Fabienne Chauvière s'entretient ce soir avecGérard Friedlander.

Gérard Friedlander est un chercheur spécialiste du rein et par voie de conséquences, des pathologies du vieillissement. Comment vieillir en bonne santé est un de ses sujets favoris. Il cherche des clefs. Et il a trouvé son idole : un animal tout rose et sans poil, pourvu de deux grandes dents, gros comme une souris : Le Rat-Taupe Nu.

Rattaupenu
Rattaupenu © Radio France

Particularité de cette prouesse de la nature en matière de laideur : le rat-taupe nu vit trente ans et ne développe ni cancer, ni maladies cardiaques, ni maladies dégénératives, au fond de ses galeries où l’air est pauvre en oxygène. C’est le secret de la longévité du rat-taupe nu que Gérard Friedlander aimerait percer.

Gérard Friedlander dirige le centre de recherche « croissance et signalisation », un laboratoire de l’Inserm situé à l’hôpital Necker. Un centre phare pour les maladies rénales. Dans ce laboratoire, il s’intéresse à toutes les maladies du rein. Et il aimerait par exemple comprendre pourquoi, en cas de pathologie, le rein ne se dégrade pas à la même vitesse chez tous les patients. Il y a un lien fort entre le rein et le vieillissement : les patients qui ont des maladies rénales vieillissent plus vite que les autres

Rencontre ce soir avec Gérard Friedlander , spécialiste du rein. Monsieur le professeur, aime les formules. Une de ses favorites : de la paillasse au patient.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.