F abienne Chau vière reçoit Jacqueline Goy .

Pelagia noctiluca
Pelagia noctiluca © CC Arnaud Abadie
Pelagia noctiluca © CC Arnaud Abadie - 2014 Celle que l’on appelle la dame aux méduses est une femme élégante, souriante et bourrée d’humour. **Jacqueline Goy** est une chercheuse de terrain qui a sillonné les mers du globe pour pêcher délicatement ces êtres gélatineux composés à 98% d’eau que sont les méduses, et les mettre sous son microscope. Cela fait plus de 40 ans qu’elle se passionne pour ces petites ou grosses bêtes qui piquent. Au début de sa carrière, elle en a même nourri à la pipette. **Jacqueline Goy** a pris sa retraite du Muséum National d’Histoire naturelle en 2002… et elle est désormais attachée scientifique à l’institut océanographique de Monaco. Une collaboration précieuse pour l’Institut car **Jacqueline Goy** est une pionnière. C’est grâce à ses recherches, que l’on sait que le cycle de pullulation des méduses est normalement de 12 ans. Les méduses existent depuis plus de 600 millions d’années au moins, et elles restent à bien des égards pleines de mystères. Leur collagène de type humain intéresse la cosmétique. Comprendre leurs yeux est un défi que se sont lancé de nombreux chercheurs. Le sujet passionne Jacqueline Goy. Lorsque cette grande spécialiste raconte sa vie consacrée tout entière à la biologie marine, elle a les yeux qui brillent. L’écouter est un vrai plaisir. **Jacqueline Goy** co-signe avec **Robert Calgagno** un livre qui vient de paraitre aux éditions du Rocher « **Méduses, à la conquête des océans** »… : une bible consacrée aux méduses ! ![http://boutique.nausicaa.fr/img/p/769-702-thickbox.jpg](http://boutique.nausicaa.fr/img/p/769-702-large.jpg) ## Les liens [Muséum le Havre](http://www.museum-lehavre.fr/fr/expositions/meduses)
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.