C'est l’étonnant résultat d'une étude de l'université Harvard.

Les hommes qui ont fumé du cannabis produisent plus de spermatozoïdes
Les hommes qui ont fumé du cannabis produisent plus de spermatozoïdes © Getty / Claudia Weingart / EyeEm

Près d’un Français sur trois a déjà fumé du cannabis. Près d’un Français sur trois aurait donc un sperme supérieur à la moyenne. Des chercheurs de Harvard ont étudié le sperme de 662 hommes suivis dans un centre de fertilité. Et les résultats obtenus ont été contraires à leurs hypothèses initiales.

55 % des hommes étudiés avaient déjà fumé du cannabis ; et bien chez eux le sperme contenait plus de spermatozoïdes que chez les hommes qui n'avaient jamais fumé de joint. Plus étonnant encore, il n’y avait pas de différences entre les anciens fumeurs et les fumeurs actuels. 

De faibles niveaux de consommation de marijuana pourraient donc bénéficier à la production de sperme. Mais attention, les avantages sont perdus avec des niveaux plus élevés de consommation.

  • Une nouvelle arme de guerre fait son apparition

Il ne faut jamais se réjouir quand de nouvelles armes apparaissent, mais celle-ci rendrait l’ennemi seulement nauséeux.

L'armée russe annonce avoir doté des navires de guerre d’un canon, le Filin 5P-42, qui émet un faisceau lumineux très puissant qui ressemble à un stroboscope et qui déstabilise l'adversaire.

La portée de ce rayon éblouissant peut atteindre cinq kilomètres. Il a été testé sur des tireurs de mitraillettes. Résultat : "Tous les participants ont éprouvé des difficultés à viser, 45 % se sont plaints d'étourdissements, de nausées et de désorientations" . Vingt pour cent ont même vécu des phénomènes hallucinatoires. Cette nouvelle arme est aussi destinée à lutter contre les moyens technologiques de vision nocturne. Selon l'armée russe, le Filin 5P-42 empêche d’agir mais ne provoque pas de dommages corporels.

  • Santé : On peut imaginer faire repousser des membres

Une équipe de chercheurs annonce avoir été capable de faire repousser des orteils chez des  souris.

Ceux qui ont lu Harry Potter connaissent la potion qui sert à réparer les os… Des chercheurs de l’université du Texas ont réussi à stimuler partiellement la croissance d’orteils amputés chez des souris. 

Grâce à la combinaison de deux protéines, ils ont pu régénérer du cartilage. Cette étude est une étape majeure, et confirme que les cellules d’une plaie d’amputation conservent les informations qui sont nécessaires à la reconstruction de ce qui a été amputé.

On n’en est pas encore aux essais sur l’homme, mais notre structure squelettique est très similaire à celle de la souris. On peut espérer, dans quelques années, grâce à cette méthode, traiter l’arthrose, ou remplacer un membre, plutôt que le greffer.

  • Les voitures autonomes pourraient aggraver les embouteillages

Un automobiliste parisien perd soixante-neuf heures chaque année dans les embouteillages. Avec l’arrivée des voitures autonomes, cela pourrait être bien pire. Un professeur de l’université de Californie, prédit un « scénario cauchemar d’embouteillage pour les années à venir ».

En cause : les voitures autonomes. Pour le chercheur cela coûtera moins cher pour elles de rouler à vide en attendant des passagers plutôt que de se garer, à cause du prix du stationnement. Une poignée de véhicules autonomes suffiraient à paralyser une ville. 

Des travaux publiés en juin 2018 prédisaient par ailleurs que ces véhicules attireront de nouveaux automobilistes, jusqu’alors usagers des transports en commun, avec une augmentation prévue de 5,5 % du trafic en centre-ville.

Vive le vélo !

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.