Il y a plus de 2000 ans, les rois mages ont suivi l’étoile du berger. Aujourd’hui ils seraient bien embêtés car en plus des étoiles et des planètes, il y a dans le ciel des milliers de débris spatiaux.

Débris spatiaux autour de la Terre.
Débris spatiaux autour de la Terre. © AFP / SPACE CHANNEL / LEEMAGE

Des dizaines de milliers de débris se déplacent au-dessus de nos têtes à une vitesse de 28 000 kilomètres par heure, et cela représente un véritable danger pour les satellites et la station spatiale internationale.

Fabienne Chauvière a rencontré Christophe Bonnal, spécialiste français des débris spatiaux au Cnes, le centre National d’Études Spatiales.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

D’où viennent ces chiffres ? 

Une  étude inédite a été rendue publique lors du dernier Congrès international d’Astronautique. Pour la première fois, des Chinois, des Japonais, des Russes, des Américains et des Français entre autres, ont  travaillé ensemble sur ce sujet. 

Les débris spatiaux sont devenus une véritable préoccupation. Alors, on ne peut pas bien entendu suivre tous ces débris, mais les plus gros sont sous surveillance. 5000 ? 6000 gros satellites inquiètent les ingénieurs spatiaux. Parmi eux 3.000 satellites en fin de vie et 2.000 étages de lanceurs laissés à l'abandon.

Ils inquiètent pour deux raisons : par ce qu’ils risquent un jour ou l’autre de nous tomber sur la tête, même s’ils se désintègrent en rentrant dans l’atmosphère, il reste toujours des morceaux. Et le deuxième problème est qu’ils risquent de rentrer en collision entre eux, et provoquer des milliers d’autres débris.

La solution, c’est donc le camion poubelle et l’agence spatiale européenne prépare la mission d’un premier satellite nettoyeur.

Les scientifiques espèrent donc récupérer un débris. Un ce n’est peut-être pas beaucoup sur les milliers qui nous menacent non, mais cette opération va servir de démonstrateur.

Programmation musicale
L'équipe
Contact