Fabienne Chauvière reçoit Jean-Pierre Brun.

Rediffusion de l'émission du 4 janvier.

À Cumes, vue aérienne du grand mausolée du Ier siècle avant J.-C
À Cumes, vue aérienne du grand mausolée du Ier siècle avant J.-C © Radio France / J.-P. Brun/CNRS Centre Jean Bérard, Naples

Le terrain de Jean Pierre Brun en ce moment : des mines d’or, qu’il retrouve telles que les ouvriers les ont quittées, il y a 25 siècles dans le désert Egyptien.

Jean Pierre Brun est un archéologue qui se passionne pour la vie des travailleurs de l’Antiquité.

Celle des chercheurs d’or donc, mais aussi celle des vignerons, des agriculteurs, des tanneurs, des boulangers, des parfumeurs.

Des vies qui nous apprennent autre chose de l’Antiquité, que nous connaissons surtout à travers les textes ou les fouilles dans les riches villas où vivaient les élites, qui étaient loin de constituer la majorité de la population.

Jean Pierre Brun est un homme passionné par l’histoire depuis son plus jeune âge… et que les auditeurs du Collège de France, où il a été élu il y a un peu plus d’un an s’arrachent.

Il aime embarquer son public sur ses terres favorites, le bassin méditerranéen, à son époque de prédilection : l’Antiquité. Avec lui, on découvre le quotidien d’il y a deux mille ans : les fermes, les pressoirs pour l’huile ou le vin, les fabriques d’amphores, ou les échoppes des parfumeurs et des tanneurs.

Le monde de Jean Pierre Brun est celui d’aujourd’hui, car il travaille avec les méthodes les plus modernes… mais c’est aussi celui d’hier, pleins de saveurs et d’odeurs originales…

De çà aussi il peut parler, il en a reconstitué quelques unes.

Les liens

Jean-Pierre Brun archéologue

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.