Ce matin, nous partons à la découverte de très petits animaux, dont c’est l’année internationale.

Sous l'eau, des poissons, un plongeur et du corail.
Sous l'eau, des poissons, un plongeur et du corail. © Getty / Takahiro Inoue/EyeEm

Vous nous emmenez à la découverte de très petits animaux… dont c’est l’année internationale

2018 est l'année internationale des récifs coralliens. Ils sont en régression partout dans le monde, car ils subissent le réchauffement des eaux de surface et les pollutions côtières. 

Pour bien comprendre comment fonctionnent les  coraux, rencontre avec Pascale Joannot, océanographe. Pascale Jouanot est une spécialiste des coraux. Elle nous rappelle que le corail est vivant. Le corail peut mettre ainsi des siècles à se construire. 

C’est le corail qui fait le sable blanc qui glisse sous nos pieds sur les plages tropicales. Malheureusement, le corail est menacé. Par le réchauffement climatique, l’acidification des océans, et les activités humaines. Le ministère japonais de l'environnement a annoncé mercredi que le changement de température de l'eau était en train de détruire des coraux les plus septentrionaux de la planète. 20% des récifs coralliens ont déjà été détruits. C’est un drame, car les coraux abritent des milliers d’espèces de poissons.

A l'Océanopolis de Brest, l’exposition "chauds les coraux" qui permet de découvrir la vie sous-marine de ces drôles d'animaux qui vivent  sous la mer depuis près de 500 millions d'années.

Programmation musicale
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.