La mer ne va pas bien, victime de la pollution, du transport maritime et de la surpêche. Elle nous offre la moitié de notre oxygène et absorbe beaucoup de gaz carbonique. Dans ses profondeurs se trouvent les médicaments de demain, et grâce à sa force, l’énergie du futur. L'éclairage de deux chercheurs de l'IFREMER.

Énergie du vent via des éoliennes offshore
Énergie du vent via des éoliennes offshore © Getty / Mischa Keijser

L’équivalent d’un camion poubelle de plastique se déverse chaque minute dans la mer. Dedans, les déchets que l’on voit, et les fragments que l’on ne voit pas. Nous en rejetons tous. A chaque cycle de machine à laver, des fibres issues de nos tissus synthétiques sont relâchées dans l’environnement

La mer que l'on connaît va disparaître, pourtant elle est bourrée de promesses, et une partie de notre salut énergétique passera par les océans, affirme Philippe Goulletquer, chargé des questions liées à la biodiversité marine et côtière à la Direction Scientifique de l’Ifremer. 

Philippe Goulletquer
Philippe Goulletquer / Philippe Goulletquer

A ses côtés, Gaël Bougaran, directeur du laboratoire physiologie et biotechnologie des algues IFREMER à Nantes 

Aller plus loin

les ouvrages de Philippe Goulletquer

A lire aussi : 

L’océan à découvert, un ouvrage collectif publié par CNRS éditions 2017 

Les Savanturiers se déclinent en livre ! 

Vous pouvez retrouver les chercheurs de cette série d’été dans l’ouvrage à paraître le 21 août 2019 chez Flammarion : Les promesses de la science, sous la direction de Fabienne Chauvière, avec une préface de Joël de Rosnay. Une co-édition France Inter/Flammarion

Programmation musicale

  • L'an 40, Jeanne Cherhal  (2019) 
  • This life, Vampire Weekend (2019) 
  • I put a spell on you, Sophie Hunger (2014) 

Générique de l'émission 

"Oracle" par Chapelier fou, extrait de l'album Muance

Les invités
  • Philippe GoulletquerChargé des questions liées à la biodiversité marine et côtière à la Direction Scientifique de l’Ifremer
  • Gaël BougaranDirecteur du laboratoire physiologie et biotechnologie des algues à l’Ifremer de Nantes
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.