Les médailles de l'innovation 2019 du CNRS viennent d’être décernées… parmi les 4 lauréats, Vance Bergeron, un physicien du CNRS. Attention, c’est un physicien exceptionnel, qui a trouvé le moyen de faire re-bouger les membres des personnes paralysées. Et il sait de quoi il parle.

Vance Bergeron, médaille d’or de l’innovation 2019 du CNRS
Vance Bergeron, médaille d’or de l’innovation 2019 du CNRS © Maxppp / PHOTOPQR/LE PROGRES/Richard Mouillaud

Vance Bergeron est devenu tétraplégique en 2013. Alors qu’il était à vélo sur la route de son labo, une voiture lui refuse la priorité et le percute. Il a perdu l’usage de ses jambes et de ses mains. 

Dans sa vie d’avant, Vance Bergeron a participé à la création de sociétés, a publié une centaine d’articles scientifiques, déposé une 40e de brevets. Et rien n’arrête cet ancien sportif de haut niveau. 

Vance Bergeron lauréat de la médaille de l'innovation 2019 du CNRS.
Vance Bergeron lauréat de la médaille de l'innovation 2019 du CNRS. / Stéphanie Bergeron

Et qu’est-ce qui lui a valu cette médaille ? 

Pour une invention géniale, qui permet aux handicapés de faire du vélo, ou du rameur… depuis quelques années, Vance Bergeron travaille sur la stimulation électrique fonctionnelle. Vance Bergeron est soutenu dans ses recherches par le CNRS, les Hospices civils de Lyon et une association qu’il a co-fondée. 

Avec un ancien doctorant Amine Metani, il a créé une start up Circles. On y développe des vélos et rameurs à électrostimulation, destinés à des centres de réadaptation fonctionnelle et à des salles de sport dédiées aux personnes en situation de handicap moteur. 

Ces vélos et ces rameurs permettent-ils vraiment aux handicapés de bouger ?

Vance Bergeron les a inventés, et il les adore. Je lui ai demandé s’il en faisait souvent… Une salle de sport est ouverte à Lyon donc, une est en projet à Montpellier. Vance Bergeron a beaucoup de projets, beaucoup d’idées mais… Mais il cherche des sous pour faire fabriquer les machines ! 

Et il a d’autres projets, comme redonner les sensations d’avant à d’autres membres qu’aux jambes.

Si vous voulez aider Vance Bergeron, il y a un lien sur cette page, celui du site de l’association ANTS (acronyme anglais pour Sport et Thérapies  Neuro-rééducatives Avancées – Advanced Neuro-rehabilitation Therapies  & Sport) a été créée en 2015 à l’initiative de Vance Bergeron,  Directeur de recherche au Laboratoire de Physique de l’École Normale  Supérieure de Lyon.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.