Rediffusion du 19 janvier 2013

Fabienne Chauvière reçoit le physicien Serge Haroche .

Serge Haroche , 68 ans, est aussi prix Nobel de physique 2012. Cet explorateur assidu de l’infiniment petit a réussi, avec l’équipe du laboratoire Kastler Brossel, à capturer des grains de lumière appelés photons, et à les observer vivants, ce qui était le rêve d’Einstein. Serge Haroche a mis au point une boîte où il dompte les photons… Nous ne sommes plus dans le monde de la physique classique, nous sommes dans le monde de la physique quantique, invisible à l’œil nu et même au microscope. Un monde vertigineux où le temps se distend, et dans lequel la matière obéit à des lois très étranges.

Serge Haroche
Serge Haroche © MAXPPP / Xavier de Torres

Cela fait plus de 30 ans que ce grand physicien court après les photons et cherche un moyen de les étudier. Sa réussite est une prouesse, couronnée, donc par le prix Nobel, qu’il partage avec l’Américain David Wineland, qui travaille sur un sujet proche.

Serge Haroche est un homme charmant qui ne sait pas dire non, qui accepte avec gentillesse de se prêter aux interviews qui vont empiéter sur son précieux temps.

Ce chercheur n’est pas non plus déconnecté du monde réel.

Il aime les œuvres d’art, les musées, est très attentionné avec sa famille… et il avoue pratiquer sans compter l’humour dans son laboratoire, et c’est peut être là la clef de son succès.

Les liens

COLLEGE DE FRANCE

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.