Aujourd’hui dans les savanturiers on évite les régimes avec Jean-Michel Lecerf, et on se passionne pour les poisons.

Le poids, c'est dans la tête
Le poids, c'est dans la tête © Getty / Ryccio

Vous allez adorer Jean- Michel Lecerf, nutritionniste de renommée internationale, Il se bat, contre les régimes. Il dit que c’est notre cerveau qui décide de notre poids, et qu’il est illusoire de vouloir ressembler aux mannequins qui s’exhibent dans les magazines. Ce spécialiste de l’obésité est formel. Ce n’est surtout pas en faisant un régime que l’on fait la paix avec son poids.

Le docteur Jean- Michel Lecerf, dirige le service nutrition à l’Institut Pasteur de Lille. Il aime le saucisson et les ris de veau. Il peut de son propre aveu, se révéler gourmand, mais il conserve une ligne impeccable. Le dernier ouvrage auquel il a participé est paru chez Belin et s’intitule « connaître son cerveau pour mieux manger ». Il nous expliquera pourquoi les régimes ne fonctionnent jamais, et ce qu’il faut penser des phobies alimentaires…

Manger a longtemps pu être une pratique à risque… Avec des légumes farcis à l’arsenic, ou des bouillons à la cigue… les empoisonneurs ont souvent utilisé la nourriture pour se débarrasser de leurs victimes.

Vénénum, est une exposition qui vient de s’ouvrir au musée des confluences à Lyon. Elle est consacrée aux poisons, 5 scientifiques y on participé.

Carole Millon, la commissaire de cette exposition va nous raconter dans un instant des histoires de poison…

Vous allez découvrir notamment comment, en 1850, une servante bretonne a pu faire passer de vie à trépas plus de 60 personnes…

Le cabinet de curiosités :

La course à pied, moyen le plus efficace d’augmenter son espérance de vie

D’après une très récente étude américaine, une heure de course à pied ferait gagner sept heures de vie.

La course à pied serait peut être efficace parce qu'elle permet de lutter contre l’hypertension, et qu’elle améliore les capacités d’endurance

Bien sûr, les gains ne sont pas infinis : Les chercheurs ont trouvé que, par rapport à des personnes qui ne courent pas, ceux qui pratiquent la course à pied vivent en moyenne trois années de plus, même s'ils courent lentement, occasionnellement, fument, ou boivent

Fumer, boire ou courir, il ne faut pas choisir.

On en sait plus sur la nourriture, … et peut être les baisers des néandertaliens

Et c’est grâce à l’étude de la plaque dentaire de 5 néandertaliens qui vivaient dans le nord de l’Espagne, il y a 50 000 ans.

On sait qu’ils dînaient de champignons, de mousse et de pignons de pin.

Ces Néandertaliens utilisaient probablement aussi des plantes pour se soigner. De l’ADN de peuplier (dont les bourgeons contiennent de l’acide salicylique, utilisé dans l’aspirine) a été découverts sur les dents d’un individu. Les chercheurs pensent que cela a servi à traiter un abcès dentaire, qui est toujours visible,

Grâce à l’étude de la plaque dentaire, les chercheurs espèrent aussi lever le voile sur des échanges de salive… et baisers possibles entre néandertaliens et hommes modernes.

A suivre….

  • Un drôle de gecko découvert à Madagascar.

Pour échapper à ses prédateurs, il peut abandonner ses écailles et sa peau, qui repoussent en quelques semaines.

Ils sont recouverts de larges écailles, qui se détachent très facilement ce qui leur permet de s'échapper de la mâchoire d'un prédateur. Ils peuvent même y laisser des morceaux de peau. La découverte a été publiée la semaine dernière.

Les chercheurs ont eu beaucoup de mal à les attraper…

Aujourd'hui, ils les capturent sans les toucher en les piégeant dans des sacs plastique.

Ce mécanisme de régénération pourrait avoir des applications en médecine

Et faire repousser des organes ! génial

  • Des smarphones qui s’autodétruisent à distance

Des chercheurs d’Arabie Saoudite annoncent avoir développé un dispositif bon marché permettant de détruire un téléphone à distance. Le but : éviter la récupération de données confidentielles.

Le dispositif c’est une feuille en polymère dont la taille peut être multipliée par sept lorsqu’elle est chauffée à 80 °C. Ce dispositif pourrait être activable à distance ou se lancer automatiquement en cas de pression exercée sur l’appareil, lors d’une tentative d’ouverture du boitier par exemple. Il pourrait intéresser toutes les entreprises, organisations et administrions échangeant des données confidentielles depuis des téléphones mobiles.

Détruire à distance un téléphone mobile, on en a tous rêvé, dans le train, le métro, au café…

La musique

  • FRERE ANIMAL -Sans moi
  • Asaf AVIDAN - The study on falling
  • Vance JOY - Riptide

Livre

Connaître son cerveau pour mieux manger, sous la direction de Jean-Michel Lecerf paru chez Belin

Pourquoi faut-il connaître son cerveau pour mieux manger ?

D'abord, parce que nous pouvons alors le nourrir convenablement. Tout ce dont il a besoin pour bien se développer et fonctionner existe dans notre assiette. Du gras notamment : cholestérol, oméga-3 et autres acides gras composent toutes les structures cérébrales, des neurones aux vaisseaux sanguins. Ne nous en privons donc pas !

Ensuite, savoir comment le cerveau fonctionne permet d'éviter les pièges du marketing alimentaire... Nous sommes souvent trompés en matière de nutrition car nous jugeons ce qui est bon ou mauvais selon nos connaissances, notre culture, voire ce que notre voisin fait...

Autre raison : vous souhaitez perdre quelques kilos et tentez le nouveau régime de l'été. Vous maigrirez vite au début... mais aurez tout repris quelques mois plus tard car votre cerveau va tout faire pour reconstituer vos réserves de graisses. Le comprendre est le meilleur moyen pour garder ou pour retrouver votre poids de forme.

Enfin, dans le cerveau, se trouve la clé du plaisir. Et manger, ce n'est pas seulement se nourrir. La convivialité et les instants de bonheur qui l'accompagnent améliorent notre santé mentale.

Écrit par des spécialistes de diverses disciplines scientifiques, ce livre est un recueil d'articles parus dans la revue Cerveau et Psycho. Il arrive à point nommé au moment où beaucoup d'informations « pseudo-diététiques » circulent, la plupart ne reposant pas sur de véritables connaissances scientifiques.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.