... a dit Juliette Binoche. Avant d'aller rêver dans une salle obscure, écouter les conseils de Laurent Delmas et Christine Masson.

Les sorties de la semaine
Les sorties de la semaine © Getty

Alice T. de Radu Muntean

L'histoire : En pleine crise d’adolescence, Alice souhaite profiter de la vie comme elle l’entend au grand dam de Bogdana, sa mère adoptive. Lors d’une de leurs disputes, celle-ci découvre qu’Alice est enceinte. Cet aveu affecte Bogdana qui a longtemps essayé d’avoir un enfant. Ce qui semble être une épreuve va pourtant renforcer leurs liens…

Pour le rôle principal, Radu Muntean voulait une adolescente non-professionnelle. Il a donc prospecter dans les lycées : "Nous avons vu presque 800 filles. L’équipe de casting a fait une première sélection, j’ai vu les vidéos et à partir de là nous avons choisi une vingtaine de jeunes filles pour l’étape suivante. Andra Gati est arrivée assez tôt dans le processus, et j’ai tout de suite été très impressionné. Elle a été convaincante dès le premier test. Elle est très déterminée et ambitieuse, elle voulait vraiment jouer dans ce film."

Cœurs ennemis de James Kent

L'histoire : Hambourg, 1946. Au sortir de la guerre, Rachel rejoint son mari Lewis, officier anglais en charge de la reconstruction de la ville dévastée. En emménageant dans leur nouvelle demeure, elle découvre qu'ils devront cohabiter avec les anciens propriétaires, un architecte allemand et sa fille. Alors que cette promiscuité forcée avec l'ennemi révolte Rachel, la haine larvée et la méfiance laissent bientôt place chez la jeune femme à un sentiment plus troublant encore.

Alors que Rhidian Brook avait commencé à travailler sur le scénario de Coeurs ennemis, il a été contacté par un éditeur. Le projet est donc devenu un livre (The Aftermath, 2013). Mais Rhidian Brook est resté impliqué dans le développement du film. L'auteur s'est inspiré de l'histoire de son grand-père, le colonel Walter Brook, un officier anglais envoyé en Allemagne pour remettre le pays sur pied après la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'il ait réquisitionné une maison pour sa famille une fois sur place, il avait décidé de ne pas expulser les propriétaires allemands. Les deux familles ont vécu ensemble pendant cinq ans.

Coming Out de Denis Parrot

L'histoire : À travers un montage de vidéos bouleversantes filmées par des jeunes du monde entier, Coming Out nous fait vivre au plus près ce moment de basculement intime, et social, qu’est le coming out.

Denis Parrot est à l’origine monteur image et infographiste. Coming Out est son premier film en tant que réalisateur. En 2017, Denis Parrot est tombé sur une vidéo YouTube : un jeune avouait son homosexualité à sa grand-mère au téléphone et se filmait avec sa webcam. "Cette vidéo m’a beaucoup ému, se souvient-il, non seulement par rapport au dispositif, très simple, un peu tremblotant, mais aussi par ce qu’elle dévoilait de non-dits dans ses silences. Ensuite, j’ai vu qu’il y avait sur YouTube, non pas une ou deux vidéos de ce type, mais des milliers, provenant de différents pays. J’ai tout de suite su qu’il y avait là un sujet que je voulais traiter."

Dieu existe, son nom est Petrunya de Teona Strugar Mitevska

L'histoire : A Stip, petite ville de Macédoine, tous les ans au mois de Janvier, le prêtre de la paroisse lance une croix de bois dans la rivière et des centaines d’hommes plongent pour l’attraper. Bonheur et prospérité sont assurés à celui qui y parvient.
Ce jour-là, Petrunya se jette à l’eau sur un coup de tête et s’empare de la croix avant tout le monde.
Ses concurrents sont furieux qu’une femme ait osé participer à ce rituel. La guerre est déclarée mais Petrunya tient bon : elle a gagné sa croix, elle ne la rendra pas.

C'est une tradition en Europe de l'Est : chaque année pour l’Épiphanie, la communauté orthodoxe organise des lancers de croix, notamment en Bulgarie, en Russie, en Roumanie, en Serbie et en Macédoine. En 2014, une femme a attrapé la croix dans la ville de Stip, à l’est de la République de Macédoine, et son geste a soulevé un tollé au sein de la population locale et des autorités religieuses.

Duelles d'Olivier Masset-Depasse

L'histoire : Au début des années 1960, Alice et Céline vivent avec leurs familles dans la banlieue de Bruxelles. Elles sont les meilleures amies du monde jusqu’au jour où survient un événement tragique qui vient bouleverser leur univers quotidien.

Grand admirateur de Lynch et Hitchcock, Olivier Masset-Depasse se livre à un exercice de style avec Duelles : "Il n’était pas question de faire un film « à la manière de… », de risquer de tomber dans le pastiche, mais plutôt de s’essayer à un exercice de style qui irait puiser dans ces « grandes références » pour voir ce qui pourrait en ressortir aujourd’hui avec mon regard contemporain de cinéaste belge. Mais, le plus important pour moi, c’était d’atteindre une émotion particulière à travers ce film : si, à la fin du film, le spectateur est partagé entre émotion et effroi, alors j’aurai atteint mon objectif artistique."

Nous finirons ensemble de Guillaume Canet

L'histoire : Préoccupé, Max est parti dans sa maison au bord de la mer pour se ressourcer. Sa bande de potes, qu’il n’a pas vue depuis plus de 3 ans débarque par surprise pour lui fêter son anniversaire ! La surprise est entière mais l’accueil l’est beaucoup moins...
Max s’enfonce alors dans une comédie du bonheur qui sonne faux, et qui mettra le groupe dans des situations pour le moins inattendues.
Les enfants ont grandi,  d’autres sont nés, les parents n’ont plus les mêmes priorités...  Les séparations, les accidents de la vie... Quand tous décident de ne plus mettre de petits mouchoirs sur les gros bobards, que reste-t-il de l’amitié ?

la réédition de la semaine

Novecento (1900) de Bernardo Bertolucci

L'histoire : 1900 raconte les vies parallèles de deux garçons nés le même jour dans une grande propriété terrienne de l'Émilie-Romagne en Italie au début du xxe siècle. L'histoire débute fin janvier 1901, à l'annonce de la mort de Giuseppe Verdi (le 27 janvier), avec la naissance d'Alfredo, le fils du propriétaire, et d'Olmo, le fils bâtard d'une famille de métayers attachée à l'exploitation. Les deux garçons grandissent ensemble et prennent peu à peu conscience de leur statut social opposé.

Aller + loin

  • Retrouvez toute l'actualité ciné sur France Inter en vous abonnant au fil de podcast Le ciné-club d'Inter sur Itunes ou via RSS
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.